Les meilleurs sites pour dormir chez l’habitant

dormir chez l'habitant - blog voyage Trace Ta Route

Dormir chez l’habitant gratuitement ou presque est un des meilleurs moyens pour voyager pas cher et rencontrer les locaux. Voici la liste des sites de confiance pour loger chez l’habitant.

Dormir chez l’habitant pour pas cher

Airbnb – l’incontournable américain

dormir chez l'habitant pour pas cher avec Airbnb - blog voyage trace ta route

AirBnb est aujourd’hui de plus en plus connu à travers le monde. Il permet aux voyageurs et vacanciers de dormir chez l’habitant pour une somme beaucoup moins chère que dans un hôtel ou une location traditionnelle. Pour l’avoir testé l’année dernière lors d’un séjour à New-York et au Québec, je peux affirmer que le site est facile d’utilisation et que les annonces sont sérieuses. La qualité des hébergement est régulièrement contrôlée par le site grâce aux avis laissés par les clients.

BedyCasa – l’outsider européen

voyager chez l'habitant avec Bedycasa - blog voyage trace ta route

Bedycasa propose le même type de services qu’AirBnB. S’il est plus ancien, il est reste un peu moins connu. Pourtant, la qualité de service est tout aussi qualitative. A découvrir absolument. D’esprit un peu plus roots qu’AirBnB, Bedycasa attire souvent les voyageurs et routards désirant dormir chez l’habitant plus que les vacanciers de masse.

Echange de maisons – Home swapping

loger chez l'habitant avec Home Exchange - blog voyage Trace Ta Route

Il existe plusieurs sites permettant de mettre une annonce pour échanger sa maison avec d’autres voyageurs. Mais le plus connu est sans aucun doute Home Exchange (TrocMaison en version française).

Sur Home Exchange, le principe est simple : vous créez une annonce de votre maison, vous recherchez une maison dans le pays où vous voulez voyager et vous échangez les maisons entre les deux familles. Toutefois le service n’est pas gratuit : un abonnement de 120 dollars par an est requis. Mais grâce à ce tarif, vous avez accès à plus de 55 000 maisons dans plus de 150 pays ! Et votre hébergement sur place sera donc gratuit.

Alors si vous n’avez pas peur d’accueillir des gens dans votre maison quand vous n’y êtes pas, optez pour Home Exchange !

Gamping – pour les amateurs de camping

planter sa tente chez l'habitant - Gamping - blog voyage trace ta route

Vous préférez votre tente Quechua à un bon toit en dur ? Pas de soucis, Gamping vous propose de vous mettre en relation avec des particuliers pour planter vos sardines dans leur jardin 🙂 A vous les soirées autour du feu mais dans le jardin de vos hôtes 😉 J’adore l’idée, faudra que j’essaie !

Dormir chez l’habitant gratuitement

Nightswapping

Nouvelle tendance depuis quelques mois, je vous propose le nightswapping, le troc de nuits d’hébergement !

dormir chez l'habitant en voyage avec nightswapping - blog voyage trace ta route

Le principe est de gagner des nuits chez l’habitant en hébergeant soi-même des visiteurs et voyageurs. Totalement gratuit et génial !

Pour avoir un aperçu du fonctionnement, vous pouvez aller sur le site majeur du Nightswapping (vous gagnez des nuits gratuites dès votre inscription).

En capitalisant des nuits (donc en hébergeant vous-même avant), vous pourrez ensuite les utiliser comme bon vous semble toute l’année pour partir en voyage. Il vous suffira de demander à d’autres nightswappers s’ils peuvent vous héberger durant votre voyage. Si oui, hop ! A vous l’hébergement gratuit !

Sachez que si vous ne pouvez pas héberger vous-mêmes pour gagner des nuits gratuites, vous avez la possibilité d’acheter des nuits à tarifs préférentiels (moins chères que sur AirBnB, en hôtels, etc). Bon plan pour dormir chez l’habitant, nan?!

J’ai testé le Nightswapping pour vous : voici pourquoi je pense que vous devriez dormir chez l’habitant en Nightswapping.

Sur le même principe que Nightswapping, il existe aussi un petit nouveau : Trampolinn.

dormir chez l'habitant gratuitement - Trampolinn - blog voyage trace ta route

Couchsurfing

Il existe aussi 2 sites très connus vous permettant de loger chez l’habitant gratuitement que je vous invite à découvrir si vous ne les connaissez pas.

dormir chez l'habitant gratuitement en voyage - couchsurfing - blog voyage trace ta route

Couchsurfing est sûrement le plus connu au monde. Le concept est de mettre en relation des personnes souhaitant voyager avec d’autres souhaitant héberger des gens venus du monde entier. Plus que l’hébergement, c’est d’abord le partage qui est mis en avant sur le site. L’esprit est bon enfant, ouvert et basé sur la volonté de rencontrer de nouvelles personnes pour beaucoup d’échanges. Il y a aujourd’hui 6 millions de membres sur Couchsurfing. Un must !

Hospitality Club est né en Allemagne grâce plusieurs étudiants. L’idée était d’utiliser Internet pour faire se rencontrer les voyageurs de monde entier et renforcer les échanges interculturels afin de favoriser la paix et l’écologie dans le monde. Cette belle utopie est aujourd’hui suivie par des centaines de milliers d’hôtes et voyageurs qui s’hébergent mutuellement et se découvrent avec bonheur. Et vous ?

HostHelp

se loger chez l'habitant gratuitement - HostHelp - blog voyage trace ta route

Pas encore arrivé mais très bientôt, HostHelp propose de l’hébergement en contre-partie d’un apport de savoir-faire. En gros, on apprends en hébergeant des voyageurs et/ou on trouve un toit gratuitement contre un peu d’enseignement de ce que l’on sait faire. J’adore l’idée donc je le mets dans cette liste. Toutefois il vous faudra attendre aussi un peu avant de voir ce service d’échange en ligne.

Outre les grands sites commerciaux d’hébergements, ces opportunités un peu alternatives pourront ravir toutes les personnes cherchant le contact de l’autre, la découverte enrichissante et l’ouverture d’esprit. Bien souvent vous y vivrez des expériences inoubliables et vous vous ferez même de nouveaux potes !

Nos conseils et règles pour dormir chez l’habitant gratuitement

Règles de bonne conduite pour loger chez l'habitant gratuitement
Si vous utiliser Couchsurfing ou Hospitality Club, voici des petits trucs qui feront de vous de bons invités :

  • Apportez un petit cadeau d’arrivée. C’est toujours agréable pour ceux qui vous logent de voir que ses invités sont cools et amicaux 🙂
  • Demandez à votre logeur de vous indiquer les bonnes adresses et les bons plans des locaux. Au moins vous éviterez les pièges à touristes et pourrez découvrir la vraie vie locale, quoi de mieux ?!
  • En fin de séjour, n’hésitez pas à proposer à vos logeurs de leur cuisiner un repas bien de chez vous (bidouillé avec les produits locaux) : une bonne manière de les faire voyager un peu s’ils n’en ont pas la possibilité.
  • Avant de partir : invitez-le(s) à venir chez vous (enfin si vous avez eu un bon feeling quoi, sinon ben fuyez vite lol) !
Dormir chez l'habitant gratuitement en toute sécurité
Comme l’a indiqué Anne en commentaire, il est possible de tomber sur des personnes peu honnêtes qui essaient de profiter de l’humble voyageur.

Faites donc attention (lisez les avis des autres voyageurs) :

  • Certains professionnels n’hésitent pas à proposer un canapé ou une chambre sur Couchsurfing ou Hospitality Club soit-disant gratuitement. Mais à votre arrivée, ils vous prendront au dépourvu et vous demanderont de payer. Refusez et partez. Puis plombez-les sur le site utilisé.
  • Certaines personnes croient que ces sites leur permettront de faire des « rencontres » facilement. S’il y a trop d’avances de leur part, partez, prenez un hôtel et plombez-les lors d’avis incendiaires sur le site utilisé.

Dans les deux cas, vous pourrez informer les sites que ces personnes ne sont pas ce qu’elles disent être : ils en seront alors exclus.

Et vous, vous avez déjà utilisé ces sites et dormi chez l’habitant ?

Recevez notre newsletter du voyageur

Cet article vous a servi ? Si oui, restez alertés des nouveaux articles à venir 🙂 (garanti sans spams !)

[wysija_form id= »1″]

Notez cet article sur comment dormir chez l’habitant gratuitement ou pas cher en cliquant sur les petites étoiles 🙂

Enregistrer

Les meilleurs sites pour dormir chez l’habitant
3.4 (68.52%) 115 votes
  • Florence Ruellan

    Il y a d’autres sites tout aussi sympatiques comme par exemple Yosh-festivals. Dans le cas de yosh-festivals, l’hébergement chez l’habitant est de type culturel et se fait pendant les festivals !

  • lorp

    Récemment converti, j’ai trouvé le site Airbnb peu honnête : les prix et les frais augmentent subitement d’un euro au moment de la réservation, ce qui a tendance à m’irriter. De plus, les frais ne sont pas donnés, 7€ pour un séjour de deux nuits. Bedycasa m’a paru plus transparent, avec des frais plus modérés, 2,50€ toujours pour une réservation de deux nuits.

    • trystantrest

      Merci pour ton commentaire 🙂
      Ah ça les pratiques des sites puissants on ne peut pas y faire grand chose malheureusement… A moins de ne plus les utiliser bien sûr 😉

      Pour avoir déjà utilisé AirBnB aussi, je trouve que cela reste correct comparé aux frais exhorbitants des Booking ou autre Expedia. Et l’argent va directement aux habitants, ce qui est un plus si vous aimez voyager de manière responsable.

  • Filomène

    J’ai pris goût au cohébergement, au début j’ai testé lors d’un déplacement pro, je suis devenu accroc, la majorité des gens qui nous héberges sont très enthousiastes ! Je n’ai pas encore expérimenté le logement chez l’habitant pour les vacances, peu être pour l’été prochain …

    • trystantrest

      Merci pour ton commentaire Filomène 🙂
      Oui c’est super de partir en voyage ou en vacances chez l’habitant.
      Dernièrement j’ai pu vivre dans une famille tahitienne en couchsurfing et cela restera une superbe expérience, où les gens deviennent même nos potes. Garder des liens c’est juste top !
      N’hésites pas à nous raconter ton expérience de cet été 🙂

  • Anne @CaminoNomada

    Je suis très fan du principe de l’hébergement chez l’habitant, en particulier quand c’est gratuit : on sait que l’échange qu’il y aura vient du plaisir que les hôtes ont à recevoir des voyageurs. Le petit bémol du site Couchsurfing c’est qu’il faut faire un peu gaffe : entre les professionnels qui s’y inscrivent et « attrapent » et font payer ainsi un voyageur de temps en temps et les dragueurs qui se croient sur un site de rencontres, il faut bien prendre la peine de lire les avis laissés par les autres couchsurfeurs avant de se rendre chez quelqu’un…

    • trystantrest

      Tout à fait d’accord avec toi Anne. En effet il faut bien lire les avis laissés par les autres couchsurfeurs pour ne pas avoir de mauvaises « surprises ».
      C’est clair que ces solutions d’hébergement sont centrées sur l’échange et les rencontres interculturelles, le top pour tout voyageur !
      Dans quel pays cela a été le plus enrichissant pour toi ?

      • Anne @CaminoNomada

        Jusqu’ici ma meilleure expérience CS était en Turquie : dans un pays où culturellement, il y a déjà un fort sens de l’accueil, faire du couchsurfing était juste génial. On a rencontré des gens intéressants et adorables. On est devenu amis avec le couple qui nous a accueilli à Isparta et on espère bien les revoir un jour !

        • trystantrest

          Les belles rencontres font le beaux voyages ! 🙂 et le bons potes.
          Oui il parait que les turcs sont très accueillants. Perso, je n’y suis pas encore allé mais ce pays m’attire beaucoup.
          T’as préféré quoi comme coin ? Des bon tuyaux a donner ?

          • Anne @CaminoNomada

            Tout prés d’Isparta justement, il y a Sagalassos. Une ville de ruines antiques, conquise par Alexandre le Grand lui-même 😉 C’est mon plus beau souvenir niveau « visite » en Turquie, devant Hierapolis et Pamukkale par exemple. En plus nous y avons fait une autre belle rencontre http://www.caminonomada.com/deux-rencontres-insolites-en-voyage/?lang=fr#insolitet
            La Turquie on rêve vraiment d’y retourner…

    • asterix88

      je recherche un canape ou une chambre en normandie pres de la mer je peut rendre service en echange j’ai besoin de faire le point
      pouvez vous me donner des adresse
      merci par avance asterix 88