Snorkeling : 4 spots de rêve pour nager à l’île Maurice

Aujourd’hui, j’ai décidé de laisser la voix à Aline (coucou Aline), dont le copain est Mauricien, pour nous parler du snorkeling à l’île Maurice.

Elle est passionnée par la mer et a bien voulu nous faire part de ses 4 spots de snorkeling  préférés.

Je ne sais pas vous mais moi, ben ça me fait rêver (en plus j’ai un collègue mauricien aussi, il n’arrête pas de m’en parler, faudra vraiment que j’aille y faire un tour) !


Jardins de coraux à perte de vue, mer transparente et sable fin, eau à 28°C : l’île Maurice est un petit coin de paradis pour admirer les fonds marins.

Si vous ne savez pas par quoi commencer parmi les innombrables plages de l’île, ces 4 spots devraient le faire et plutôt vous émerveiller.

Snorkeling à l’île Maurice #1: le jardin de corail de Blue Bay

snorkeling à lîle maurice, le jardin de corail de blue bay - blog voyage Trace Ta Route

©Bamba Sourang-MTPA

Définitivement incontournable ! Situé au sud de l’île Maurice, le parc marin de Blue Bay est selon moi l’un des plus beaux et des plus accessibles spots de snorkeling de Maurice.

A cet endroit, le lagon est peu profond et vraiment parfait pour une immersion en palmes, masque et tuba. Les poissons tropicaux sont nombreux et se faufilent presque contre nous.

Entre les coraux d’une diversité incroyable et les rayons de soleil à travers l’eau, le spectacle est merveilleux.

C’est aussi une plage idéale en famille avec des aires de pique-nique à l’ombre des filaos. Pour les tout petits qui ne peuvent pas encore nager, des bateaux à fond de verre appelés glass-bottom par les locaux, permettent d’observer les poissons sans mettre la tête sous l’eau !

Snorkeling à l’île Maurice #2: la plage de Flic en Flac

snorkeling à l'île maurice - flic en flac - blog voyage trace ta route

©Bamba Sourang-MTPA

Autre spot sympa pour la rando aquatique : la superbe et très longue plage de Flic en Flac, sur la côte ouest de l’île. Abritée du vent toute l’année, c’est un véritable paradis avec une vue sensationnelle sur le Morne Brabant.

Vous pourrez y admirer la danse de poissons hauts en couleurs comme le poisson ange empereur, le poisson cocher ou le papillon vagabond. Méfiez-vous des oursins et des coraux de feu, ils sont très urticants.

Pas loin de là, au départ de Tamarin je vous conseille vraiment de faire une excursion Dauphins en catamaran pour aller nager avec les dauphins.

La prestation est de grand standing avec grillades à bord, escale sur l’île aux bénitiers. Comptez environ 40€ selon le bateau et les services proposes pour ce type d’excursion.

Snorkeling à l’île Maurice #3: la Pointe aux Piments

snorkeling à l'île maurice a la pointe aux piments - blog voyage trace ta route

©Bamba Sourang-MTPA

Poursuivez votre tour de snorkeling en remontant le littoral, direction la Pointe aux Piments. Là, les tortues marines vous attendent pour une inoubliable rencontre.

La flore corallienne y est particulièrement développée, vous promettant de longues heures de contemplation sous-marine.

Entre 2 séances de farniente sur la petite crique, vous y verrez demoiselles et autres poissons-flûtes. A vos masques et tubas !

Snorkeling à l’île Maurice #4: le Coin de Mire

Sur la côte nord de l’île Maurice, le Coin de Mire est situé à 8km face au village de Cap Malheureux.

Cet îlot préservé est accessible uniquement en bateau. Les falaises sont le refuge des Paille en Queue, des oiseaux de mer emblématique de l’Océan indien.

Ici, pas de plage mais des rochers où viennent se réfugier (entre autres) de fabuleux poissons-perroquets.

faire du snorkeling à l'île maurice, coin de mire - bloga voyage trace ta route

©Bamba Sourang-MTPA

Sur ce spot de nage libre, comme partout ailleurs sur l’île Maurice, aucun risque de croiser un requin.

Le moyen le plus commun d’accéder au Coin de Mire est d’embarquer de la plage publique de Péreybère. Les plus aventureux pourront se rendre à Cap Malheureux pour traverser avec des pêcheurs locaux sur leur bateau traditionnel. Comptez 30 euros avec ce type d’embarcation et prenez garde à la houle et aux coups de soleil !

Un petit creux entre deux ploufs ?

Ne vous précipitez surtout pas au supermarché à votre arrivée, la street food mauricienne est très présente dans l’île et mérite de s’y aventurer.

A la carte à proximité des routes et des plages : dholls puri, rotis, gâteaux piments, mine frire sont autant de mets salés à tester aux influences indiennes et asiatiques.

Selon la saison, un jus de coco, de litchis sur la plage ou goûtez les délicieux ananas sucrés et juteux prêts à croquer que les mauriciens préparent avec un certain talent faut dire. Vous pourrez aussi apercevoir des camions de glaces circulant en musique aux abords des plages.

Se déplacer à l’île Maurice

La population parle très bien le français ce qui facilite beaucoup les déplacements.

Je vous conseille soit de louer une voiture (à condition d’être à l’aise pour la conduite à gauche), soit de prendre un taxi-guide qui vous amènera partout sur l’île.

C’est très courant sur Maurice, les guides sont professionnels et ils nous amènent partout. C’est un des meilleurs moyens de découvrir l’île en profondeur, hors des sentiers battus et pour un budget très correct.

N’oubliez pas de négocier les prix, c’est indispensable !

Au niveau des distances, il faut entre 1h30 et 2H pour parcourir l’île du Nord au Sud en empruntant la route nationale. Il peut y avoir du trafic au niveau de la capitale Port Louis, je vous conseille d’éviter les heures de sortie de travail.

Snorkeling : 4 spots de rêve pour nager à l’île Maurice
1.5 (30%) 48 votes

Etiquettes

  • trystantrest

    Hey merci M.U. pour ton super commentaire avec de bons plans en plus !
    oui je partage ton avis sur les courants, mieux vaut bien faire attention, safety first comme dirait les anglais.
    Ah ca les retours en France ne sont jamais évidents, mais oui on a pas a se plaindre non plus, on a un beau pays 🙂 Faudrait juste que les français s’en rendent bien compte 😉

  • trystantrest

    Merci Jess pour ton commentaire et pour ta confirmation des endroits 🙂
    Ouais ça donne envie d’aller plonger hein ?!