Equateur : expériences à la Mitad del Mundo

Tristan à la Mitad del Mundo, Equateur - blog voyage Trace Ta Route

Voyager ou visiter l’Equateur sans aller à la Mitad del Mundo, c’est un peu comme manger un jambon-beurre sans pain : c’est mou, ça colle et surtout ça ne sert à rien. Une journée là-bas sera suffisante et vous en repartirez totalement impressionné !

La Mitad del Mundo, qu’est-ce que c’est ?

Littéralement, Mitad del Mundo (en espagnol) signifie (en français) “le milieu du monde”. Vous le savez sûrement, le pays nommé Equateur doit son nom au fait que la ligne équatoriale le traverse.

Par chance pour tous les vacanciers et voyageurs, il existe un monument symbolisant l’endroit où passe cette ligne à seulement quelques kilomètres au Nord de Quito, capitale du pays.

Je précise pour nos lecteurs les moins érudits que cette ligne est bien imaginaire. Non il n’y a pas de ruban rouge, bleu ou jaune entourant la Terre, ni d’élastique, et encore moins de ceinture Dolce Guarana.

Latitude zéro à la Mitad del Mundo, Equateur - Trace Ta Route - Blog voyage

Panneau indiquant non pas la frontière de l’Equateur mais bien la latitude zéro

Cette ligne imaginaire correspond à la latitude zéro (00° 00′ 00″) – le centre exact entre les deux pôles.

Le saviez-vous ? la ligne équatoriale est la seule latitude dessinant un cercle. Les autres latitudes sont des ovales. J’adore ces petits détails !

Un jour, il y a fort fort lointain, des scientifiques décidèrent d’ériger un monument à l’endroit exact où la ligne équatoriale rencontre une longitude de 90°. Il n’existait qu’un seul endroit terrestre possible : les îles Galapagos.

Vu la difficulté d’accès des îles à l’époque, les scientifiques (à mon avis bien conseillé par des politiques du coin) décidèrent d’ériger ce monument sur le continent en se disant : “oui bon ben on s’en fout du 90°, merde !”.

L’endroit le plus “approprié” (en gros le meilleur compromis entre réalité et politique) fut trouvé : la bourgade de San Antonio, à une vingtaine de kilomètres au Nord de Quito. Et juste à côté du Super U local (nan là je déconne).

Cet endroit fut baptisé le Milieu du Monde : la Mitad del Mundo. Tadaam !

Mais manque de bol, avec le temps, l’axe de rotation de la Terre bougeant, l’équateur bouge aussi ! Du coup, le monument officiel n’est plus exactement sur la ligne. Mais je vous rassure il ne s’est pas barré bien loin.

Découvrir la Mitad del Mundo

Perso, j’y suis allé un dimanche. Si vous vous en foutez, moi par contre j’étais bien content car c’était le week-end vu que je bossais là-bas. Donc ce dimanche-ci, je pris la bonne ligne de bus depuis Quito en direction de la ligne équatoriale avec comme préjugé bien infondé que j’allais m’y faire chier. Pauvre naïf que j’étais ! Moi qui croyais ne voir qu’un pauvre monument construit par des artisans polonais payés au lance-banane (adaptation à la destination) et au fouet, je tombais nez à nez avec un monument construit par des artisans équatoriens payés au lance-banane et au fouet. Le choc.

Allée de la Mitad del Mundo, Equateur - Trace Ta Route - Blog voyage

Le monument de la Mitad del Mundo, Equateur.

En entrant, j’ai failli me faire embarquer par les Starsky & Hutch locaux parce que, en bon français, j’ai vu une barrière et que mon seul réflexe a été de la franchir, normal quoi ! Sauf que cette barrière, en y réfléchissant, n’étais pas là pour rien dis donc. Ben ouais, le site est payant les mecs ! Heureusement S & H furent cordiaux et m’invitèrent tout aussi cordialement à donner du flouz à la madame coincée dans une cabine, que dis-je ! dans un mobile-home  ! d’un mètre carré. Heureusement ils avaient embauchée ce jour-là une personne de sexe féminin à taille réduite (politically correct style).

Bref, je paie et je passe (j’avais pas de baskets).

Le site en lui-même n’a rien d’extraordinaire, c’est surtout la symbolique qui l’est. Se dire que vous être (presque) exactement au milieu des deux pôles, et ben pour une géographe – amateur – comme moi c’est juste énorme. Et comme d’hab’ quand c’est énorme, il faut que les choses sortent. Mon esprit fut littéralement envahi d’un excès intense de réflexion sur le sens du monde et sur le pourquoi de l’érection de la vie. J’étais complètement parti quoi.

En arrivant je m’éclate sur la ligne, matérialisée par une bande jaune “ch’uis au milieu du mondeuh !”. Je deviens l’équilibriste de la Terre : autant dire le plus grand funambule du monde !

Mon corps balance… à la Mitad del Mundo, Equateur

Le site se compose aussi de plusieurs baraques présentant diverses expositions, dont une sur les cartes géographiques anciennes.

Je fini mon tour en achetant un hamac et en visitant l’insectarium (pas trouvé le rapport avec le lieu mais bon c’était tout de même intéressant).

[+] Le site de la Mitad del Mundo

On m’avait aussi dit qu’il y avait une écomusée juste à côté qui valait vraiment le coup, du coup hop c’est parti !

L’écomusée Intiñan

Je m’en rendrais compte un peu plus tard, l’écomusée Intiñan est vraiment à faire si vous venez à la Mitad del Mundo !

Il n’est pas inclus dans le lieu officiel, c’est une attraction ouverte par des privés apparemment. Et comme en France, quand c’est privé c’est beaucoup plus fun (n’en déplaise à mes confrères du patrimoine).

Musée Intiñan, Equateur - Trace Ta Route - Blog voyage

Le musée Intiñan à la Mitad del Mundo, Equateur

Le musée Intiñan propose de découvrir l’ensemble des aspects de la vie dans la région : culture indigène (Shuars réducteurs de têtes et Huaoranis réducteurs de rien), faune, flore, architecture et artisanat. Peaux et mues de Boa, étapes de la réduction des êtes et autres choses insolites vous raviront. Je vous laisse explorer la galerie photos en fin d’article pour voir une partie des choses à voir (haha).

Mais ce qui m’impressionne surtout, ce sont les expériences que l’on peut y faire. Car oui, par chance pour eux, l’équateur véritable s’est déplacé et passe par le musée : du coup, Intiñan vous invite à explorer toutes les incidences scientifiques et physiques de l’existence de l’équateur. A faire absolument ! C’est trop génial !

Voici donc les 4 expériences que je n’oublierai jamais tellement elles sont insolites.

L’expérience de l’écoulement de l’eau

Chez nos lecteurs assidus vivant dans l’hémisphère Nord, l’eau s’écoule en tourbillonnant dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Chez nos lecteurs tout aussi passionnés vivant dans l’hémisphère sud, dans le sens horaire.

Attention, question piège : à votre avis, dans quel sens tourbillonne l’eau s’écoulant quand elle est pile sur la ligne équatoriale ?

Vous avez droit à 1 minute de réflexion.

Tic tac

Tic tac

Tac tic

Ding !

Alors ? Trouvé ?

Eau au Musée Intiñan, Equateur - Trace Ta Route - Blog voyage

La preuve par la feuille.

Réponse : et bien sur la ligne équatoriale, l’eau s’écoule sans tourbillonner !!!

L’expérience de l’œuf

La deuxième expérience du musée Intiñan est tout aussi saisissante. Le but du jeu : faire tenir un œuf, verticalement, sur la tête plate d’un clou planté où vous voulez.

Je vous laisse tenter chez vous. Et je vous souhaite bonne chance. Si si allez-y, essayez ! Tranche de rire assurée.

Jeu de l’œuf au Musée Intiñan, Equateur - Trace Ta Route - Blog voyage

Moi j’ai réussi, et vous ? (non ce n’est pas ma main avec la bague)

Et oui, la ligne équatoriale est le seul endroit où vous pourrez réussir ce tour de force (sauf si vous avez des œufs à cul carré, ce qui ne m’étonnerait plus de nos jours) !

L’expérience “petits bras tous faibles”

La troisième expérience ne peut pas fonctionner chez vous.

On se place soit un peu au Sud soit un peu au Nord de la ligne. Vous tendez vos bras devant vous. Une autre personne essaie alors de baisser vos bras : vous avez assez de force pour résister et gardez vos bras tendus. jusque là, tout va bien.

Les choses se compliquent quand on m’a demander de faire exactement la même chose en étant bien placé sur la ligne équatoriale : cette fois-ci, la personne n’a besoin que d’une main pour vous faire baisser vos deux bras tendus comme des piquets bourrés d’EPO !!!

L’expérience de l’aveugle

Pour cette expérience, que vous ne pourrez effectuer chez vous aujourd’hui, vous êtes placé pieds joints, bras tendus sur les côtés, la ligne en face de vous et yeux fermés.

Et là on te dit : “vas-y, essaie de marcher maintenant !”

Jeu de l'attraction magnétique terrestre au Musée Intiñan, Equateur - Trace Ta Route - Blog voyage

Tututut dis donc toi ! Alcotest et vite !

Et là c’est juste hallucinant ! Impossible de marcher droit !!! Comme si j’étais complètement bourré avec 4g dans chaque bras (impossible il est pas encore 20h).

L’instant science

Alors c’est de la colle à la père Fouras tout ça hein ?!

Alors pourquoi ces incidences ? Et bien pour une raison toute simple, que je ne savais pas avant d’y aller : sur la ligne équatoriale, l’attraction engendrée par les pôles s’annule ! Et ouais c’est tout bête. Tadaaaam !

Du coup je me suis demandé si sur la Lune ce serait pareil : est-ce que l’attraction terrestre est assez forte pour agir sur nous si on est sur la lune ? Si vous connaissez la réponse, je suis preneur.

[+] Le Musée Intiñan

Comment aller à la Mitad del Mundo

La Mitad del Mundo est accessible en bus depuis Quito. Aller au terminal d’autobus de Carcelén et demander aux guichets. Compter seulement quelques minutes pour vous y rendre (demandez au chauffeur de vous y faire descendre).

Coût : ridiculement bas.

En prenant le bus, vous pourrez aussi, s’il fait beau, avoir une vue imprenable sur le volcan Cotopaxi (pourtant bien au sud de Quito).

Vue sur le volcan Cotopaxi depuis Quito, Equateur - Trace Ta Route - Blog voyage

Vue sur le volcan enneigé Cotopaxi depuis Quito

Manger et faire des achats à la Mitad del Mundo

Si vous avez la dalle, il y a plein de restos le long de la Avenida Equinoccial (pollo, ceviche, encebollados, junk food)

Si vous voulez faire des emplettes  il y a plusieurs boutiques vers le monument (attention prix plus élevés que dans les vrais marchés) et une au musée Intiñan.

Incontournable

Faites une visite guidée au musée Intiñan ! La valeur-ajoutée est énorme et les guides sont très sympas (et ils kiffent se foutre un peu de vous lors des expériences). Bonne humeur assurée et obligatoire.

La Mitad del Mundo et le Musée Intiñan en photos