Fraicheur de vivre aux lacs Plitvice – Croatie

Plitvice est une étape indispensable si vous voyagez en Croatie : 16 lacs, 92 cascades, de l’eau qui jaillit de toutes parts, le tout dans un paysage de montagnes couvertes d’épaisses forêts peuplées d’ours et de loups !

Plitvice, un parc très bien aménagé

avril mai 2013 croatie 804Plitivice c’est le cadre idéal pour tourner une pub pour un chewing-gum à la chlorophylle, un déodorant ou tout autre produit censé symboliser fraicheur et pureté.

L’eau, pure, aussi limpide que du cristal a bien évidement la vedette et vous interprète son plus beau répertoire: cascades bondissantes, lacs aux nuances infinies de bleu et de vert, chutes d’eau bouillonnantes, ruisseaux étincelants, elle exulte et vous en met plein les yeux, le tout dans décor naturel admirablement préservé.

D’un côté les lacs inférieurs, de l’autre les lacs supérieurs.

Entre les deux, l’entrée n°2 du site et le lac Kozjak  qui vous permet d’embarquer sur un bateau électrique remarquablement silencieux et vous conduit à l’embarcadère P2. De là soit vous reprenez un bateau pour rejoindre les lacs inférieurs, soit vous continuez à pied, direction des lacs supérieurs, mais pas question de faire un choix, vous devez découvrir les deux sites (comptez une journée complète) pour prendre toute la mesure des multiples beautés que réserve ce parc inscrit à juste titre au patrimoine de l’UNESCO.

Tout le site est parfaitement  bien aménagé. Les itinéraires proposés permettent d’apprécier le parc sous tous les angles. Les points de vue et les plaisirs se renouvellent sans cesse :

Ici se sera une balade paisible le long des rives d’un petit lac aux eaux transparentes peuplées de poissons. Là, le chemin s’interrompt pour un face à face avec une chute d’eau vertigineuse qui semble tomber du ciel et qui vous envoie ses embruns dans un vacarme assourdissant. Plus loin le chemin grimpe au sommet le plus haut du parc puis surplombe un panorama où l’eau ruisselle de toutes parts dans un vrai feu d’artifice. Ailleurs vous progressez lentement sur une passerelle  à fleur d’eau au milieu d’un merveilleux paysage mi-aquatique mi-terrestre…

lacs plitvice, croatie - Blog voyage Trace Ta Route

Plitvice, un site très touristique

Un bémol tout de même et de taille : Plitvice est le site le plus visité en Croatie, chaque année plus d’ 1.000.000 de personnes viennent faire de la figuration dans ce décor de rêve. Une telle multitude grouillante anéantie toute possibilité de contemplation. Que faire ?

Mère Nature dépouillée de sa quiétude, vidée de sa sérénité, forcément ca perd de son intérêt.

Deux options :

Vous prenez acte de ce contexte touristique et transformez l’obstacle en centre d’intérêt ! Observez-les !

Délectez vous des nombreux décalages entre décor et figurants et voyez défiler des erreurs de casting toutes plus originales les unes que les autres, la palme revenant à ces filles en escarpins (oui oui !) s’échinant à mettre un pied devant l’autre en dépit de la boue, des passerelles inondées, des escaliers glissants et des ruisseaux à franchir.

Vous les évitez. Comment ? En dormant sur place (adresse en fin d’article).

C’est le lendemain matin, tôt (le parc ouvre dès 7h30), dans la fraicheur matinale et un air chargé d’effluves sylvestres que vous découvrirez un site miraculeusement désert ! Délivrée de la foule, la nature s’impose dans toute sa splendeur et son exubérance.  Le répit est de courte durée et les groupes commencent à affluer aux alentours de 9h30 – 10h.

L’astuce pour contourner cet obstacle vite envahissant et continuer à jouir seul des lieux : optez pour deux sentiers moins courus situés à l’ouest du parc (voir plan ci-dessous, tracé en rouge). Ils progressent dans une forêt  de feuillus et parfois à la faveur d’une clairière vous pourrez profiter, en toute quiétude, sans le manège des touristes, de points de vues époustouflants sur un lac alimenté par une cascade et entouré des forêts à perte de vue.

Cascades lacs Plitvice, Croatie - blog voyage Trace Ta Route

Où dormir dans le parc de Plitvice ?

vue depuis le balcon de la chambre de l'hôtel BellevueL’hôtel Bellevue est à l’image de son nom : classique et daté. La décoration des années 70 vaut le détour avec son lot de couleurs orange et marron et ses équipements autrefois dernier cri et désormais vintage. Les chambres ont un petit balcon qui donne sur la forêt et la nuit, la musique berçante des cascades au loin accompagnera votre sommeil.

Petit-déjeuner sous forme de buffet hyper copieux mais café et jus d’orange exceptionnellement mauvais !

Lien vers l’hôtel Bellevue

 

parcours ok

Itinéraires bis dans le parc de Plitvice (en rouge)

Les lacs et chutes du Parc Plitvice en vidéo

Quelques photos du Parc Plitvice

Cet article sur Plitvice vous a plu ?
Vous pouvez noter cet article
en cliquant sur la petite étoile de votre choix.

Fraicheur de vivre aux lacs Plitvice – Croatie
5 (100%) 1 vote
  • Sandiscovery

    J’en reviens tout juste! (oui il y a encore des fous qui vont en Croatie en haute saison…quelle idée) Alors oui c’était pas mal blindé, mais les randos un peu plus ardues étaient désertes! Marcheurs amateurs, n’hésitez pas à quitter les passerelles le temps d’une balade. Par contre j’ai trouvé les plans et panneaux des circuits bigrement mal foutus.

    • Julie Hann

      Plitvice en été, le bain de foule assuré, non ? 😉 . Quant aux panneaux et plans de circuits, j’ai le souvenir de m’être surtout appuyé sur le plan du Routard parce que payer à nouveau pour avoir 4 circuits basiques sur un bout de papier… faut pas déconner !

  • eslovenie

    J’ai eu la chance de visiter ce parc il y a bien longtemps… avant l’autoroute, à l’époque seuls les touristes vraiment motivés y aller 🙂

    Et je confirme, si vous venez de Split et que vous voulez revoir la mer une dernière fois avant de retrouver la grisaille de Paris, faite un petit crocher par Senj, c’est magnifique… ou si vous avez un peu plus de temps, faite toute la Magistrala ( la route qui longe la côte).

    • Merci @29f4b0fd5ec9d11f0b2d77852b6a7a79:disqus pour cette information ! 🙂

      Oui la côte est Ma-gni-fi-que 🙂

  • Bertrand-Lebraquetdelaliberté

    L’aménagement excessif et le million de touristes ont fait que j’ai très vite quitté les lieux. La route qui mené au lac depuis Senj et le retour sur Zadar par contre m’avait beaucoup plus emballé.
    Peut être que dans la brise matinale j’aurais vu les choses autrement mais en l’état, Plitvice m’avait laissé de marbre. J’avais noté dans mon carnet « …comme un corps sans âme ».
    Ça m’est toujours difficile de voir la nature dénaturé 🙂

    • Comme je te comprends Bertrand! En plus le système de passerelles est tel qu’on est obligés de se suivre les uns derrières les autres, de s’arrêter quand il y en a un qui a décidé de prendre une photo, quand une poussette (ca aussi dans le genre aberration !) est coincée, qu’une demoiselle a peur de mouiller ses pied parce qu’elle a eu la bonne idée de se pointer un tongs… bref c’est la cour des miracles ! Par contre, évoluer seul(e) de bon matin dans une telle nature c’est tout simplement féerique. Une nature RÉenchantée qui retrouve son âme .. 🙂