Le LAC DU CROZET, superbe terrasse de Belledonne

Lac du Crozet Belledonne Isère Alpes France Paysage Montagne Outdoor hike hiking French Alps Lake Mountain Landscape

Le Lac du Crozet est un des lacs incontournables en Belledonne. Sa très esthétique vue belvédère en fait peut-être même le plus beau. Randonnée classique depuis Grenoble pouvant se suffire à elle-même, elle permet aussi de poursuivre au Col du Pra pour atteindre d’autres sommets.

« Sommet » : Lac du Crozet (1974 m)
Massif : Belledonne (Isère)

Départ : Pré Raymond (1370 m)

Carte IGN : Grenoble 3335 0T

Dénivelé : 600 m
Distance : 4 km (aller)

Durée : montée 1h30/2h30 – retour 1h/1h30

Difficulté : ★★☆☆☆

de mai à novembre

Intérêt : ♥♥♥
Lacs de Montagne

➜ Se rendre au Pré Raymond

Pour atteindre le Lac du Crozet, passer par Domène puis Revel (alternative possible par Saint-Martin-d’Uriage). Au croisement des Faures, remonter en direction du Rousset et son col puis aller jusqu’au plan d’eau de La Freydière. Prendre à gauche pour monter jusqu’aux 4 chemins puis emprunter à gauche la piste carrossable qui amène au parking du Pré Raymond et s’y garer. Randonnée très fréquentée, privilégiez les départs tôt le matin pour avoir une place (surtout le week-end !). Sinon, redescendre aux 4 chemins, et sinon…..

Avant de partir, êtes-vous bien équipé ? ➜ retrouvez le contenu de sac à dos de rando ✔︎





Le Pré Raymond

Au parking, l’itinéraire part dans les arbres en remontant une piste forestière. S’il fait peut-être un peu frais, ne vous inquiétez pas, la côte va vous réchauffer. Le départ, sans pour autant être ardu, met assez rapidement les cuisses en action. Après une grande ligne droite laissant à gauche une bifurcation pour le Refuge du Pré du Molard, on arrive à une série de zigzags. Merci pour la forêt de bien suivre le sentier et de ne pas couper entre les virages : la zone a été aménagée pour revégétaliser les tracés sauvages.

 

En moins d’une heure, vers 1750 m, le sentier s’aplanit et sort petit à petit de la forêt. La vue se dégage quelque peu avec la Petite Lance du Crozet, les Dents du Loup et un bout de la Grande Lance de Domène en arrière-plan. En tournant la tête à gauche, on peut aussi observer un large panorama sur le Massif de la Chartreuse. Puis le tracé s’enfonce dans une combe au pied du Rocher Mottin, avant de revenir sur une douce épaule (suffisamment découverte pour être séduisante mais sans être érotique non plus).

 

Le chemin alterne alors entre petites montées et passages terreux. On passe au milieu des blocs rocheux et des zones bucoliques (rhododendrons au bord du chemin et linaigrettes qui se dressent aux abords des quelques mares). On arrive ensuite face à une petite barre rocheuse que l’on aborde par la gauche sur une rampe. Petit désagrément esthétique, un gros tuyau descend l’eau du barrage dans la vallée. Selon si l’on veut arriver au Lac du Crozet rive Ouest ou Est, le longer sur quelques dizaines de mètres puis quitter en suivant à gauche pour le premier choix. Pour la deuxième option, poursuivre droit devant.

Le Lac du Crozet

Le Lac du Crozet doit sa forme actuelle à la construction d’un barrage à la fin du XIXe siècle. L’ ingénieur hydraulicien Aristide Bergès, célèbre pour son invention de la houille blanche, avait détourné l’eau provenant des Lacs du Domènon en aval pour renforcer le débit du ruisseau du Lancey. Après plusieurs années de conflits administratifs (ceux de l’autre vallée, forcément, n’étaient pas contents), un répartiteur à trois trous fut construit sous le Lac de Petit Domènon : 2 orientant l’eau dans la vallée du Domènon et 1 vers le Lac du Crozet pour la vallée du Lancey. Complément d’infos sur ce site.

 

Le sentier qui longe à gauche sur le Lac du Crozet offre des points de vue remarquables sur le lieu. Le premier se situe au niveau de la petite avancée de terre qui permet LA carte postale : le miroir lacustre soulignant les reliefs de Chartreuse avec Chamechaude et la Dent de Crolles en arrière-plan. Pour cela, il faudra venir tôt le matin, quand le vent ne souffle plus et que l’eau est d’un calme plat. ou tard dans l’après-midi. C’est également le cas en fin d’après-midi mais les montagnes de Chartreuse seront alors à contre-jour.

 

Quitte à être monté jusque là, ça vaut également le coup de pousser encore un peu plus loin. Au fond, vers 2000 m, un promontoire expose le paysage dans son ensemble. Le Lac du Crozet apparait alors posé au creux de son écrin de montagne, entre la Roche Fendue (2270 m) et les Dents du Loup (2375 m). À partir de là, on peut poursuivre dans le Vallon du Mercier, au pied du Galeteau, pour arriver en une petite 1/2h au Col de la Pra, croisée des chemins vers le Refuge de la Pra, les Lacs de Domènon, la Grande Lance de Domène, la Croix de Belledonne…

© L’Oeil d’Édouard / Instagram 📷

Retrouvez tous nos conseils montagne et topos randonnée en Belledonne dans notre rubrique Trace Les Cimes△△