Santiago insolite

santiago piano libre blog voyage trace ta route
Ah quand la bière libre ?!

Avant d’arriver à Santiago, jamais j’aurais imaginé à quel point les « santiaguinos » peuvent être insolites. Voici trois choses que j’ai découvertes. Attention, c’est assez marrant 🙂

 

Santiago et le romantisme sylvicole

Lors d’une visite à Santiago, les parcs sont assurément incontournables. Grands et très biens entretenus, ceux-ci vous raviront lors de vos balades dans la capitale du chili.

Les chiliens ne sont pas forcément le peuple le plus accueillant et souriant qu’il m’ait été donné de découvrir. Pourtant, ils portent un profond amour pour une certaine forme de romantisme.

Non celui-ci ne se traduit pas par l’offre quotidienne de fleurs à sa moitié ni par des sérénades follement amoureuse mais plutôt par l’irrépressible désir de fricoter dans les parcs.

santiago parcs couples - blog voyage trace ta route

Juan-Claudio Duss va conclure !

Autant chez nous c’est sans aucun doute un moment qu’on ne manquera pas de vivre tant c’est doux, autant à Santiago c’est un vrai sport national. Genre « Allo t’es en couple et tu vas pas au parc ? Nan mais allo quoi ! »

En effet, tout couple d’amoureux se doit, pour sa propre légitimité, d’aller hebdomadairement voire quotidiennement s’enlacer à l’ombre d’arbres splendides. J’ai même entendu dire, par un jeune homme de Santiago, qu’un gars saura que sa relation tourne bien le jour où son amante l’invitera délicieusement, de son œil malicieux, à aller s’embrasser langoureusement dans l’herbe verte et fleurie.

Lors de mes balades, je n’arrivais même pas à compter le nombre de couples se mâchouillant les lèvres à la vue de tous.

Si à ‘occasion vous tombez sous le charme d’une belle de Santiago, voici les endroits propices à lui signifier qu’elle vous touche (ou vous branche).

Parc Forestal

Long de plusieurs kilomètres, situé en plein cœur de la ville, le long du Rio Mapocho, c’est le plus grand parc de la ville. Vue la longueur, les endroits pour vous s’adonner aux baisers langoureux ne manquent pas.

parc forestal santiago chili statue blog voyage trace ta route

« YEEEEES! J’ai conclu ! »

Valeur sûre niveau emballage : Entre le Musée des Beaux-Arts et le pont Purisma, question de lui faire comprendre qu’elle est votre muse. En plus, vous pourrez aller chercher une des meilleures glaces d’Amérique du Sud en bout de rue Merced : quoi de mieux pour lui signifier qu’elle vous fait fondre ?!

Niveau de satisfaction buccal : 90%

Cerro Santa Lucia

Outre le fait que cette colline surplombe le vieux centre et le quartier Barrio Lastarria, elle offre de beaux jardins sur plusieurs niveaux où culminent les ruines d’un ancien château. Donc, 1 c’est une princesse et 2 vous êtes un prince charmant. Mariage parfait.

cerro santa lucia santiago blog voyage trace ta route

Stairway to heaven

Ici c’est l’Eden, vous n’aurez donc aucunes difficultés à vous délecter de lèvres de mademoiselle. Et oui, car de plus, le cerro regorge de petits coins intimes et romantiques, théâtres idéaux de vos longs regards droits dans les yeux (j’ai dit les yeux) de l’autre.

Valeur sûre niveau emballage : dans le jardin le plus haut où une cascade et une fontaine vous feront jouir des clapotis de l’eau (attention ça donne envie de pisser). Vue imprenable sur la ville si toutefois cela vous intéresse.

Niveau de satisfaction buccal : 120%

Parc du Barrio El Golf

Non, vous ne l’emmènerez pas là-bas pour faire un 18 trous mais bien pour vous relaxer ensemble dans un environnement plutôt luxueux, le quartier étant l’un des plus riches de Santiago. De quoi lui en mettre plein la vue et la bouche. Tels un nuage d’hirondelles, vous roucoulerez… en groupe ! Et oui, le parc est petit et pris d’assaut. Sur ce point là, à vous de voir ce que vous voulez lui faire comprendre.

parc barrio el golf santiago chili blog voyage trace ta route

Et elles vont où elles, hein ?!

Toutefois, il y a un marché bio tous les jours, sûrement THE parc pour lui faire comprendre que vous voulez du durable.

Valeur sûre niveau emballage : loin des jeux pour gamins.

Niveau de satisfaction buccal : 100% organic.

Santiago et le café

Le romantisme des santiguinos s’arrêtent bien aux parcs. Pour preuve ce qui suit.

Dans les années 80, plusieurs entrepreneurs tentèrent d’introduire le café comme boisson de bar et brasserie. Or le Chili est profondément attaché au thé. La partie n’était pas gagnée ! Et elle fut même plus ou moins perdue.

Alors je vous le demande : que firent les quelques bars à café pour survivre ? Ils y mirent des jambes ! 

Je m’explique. Tout le monde sait bien que le cul fait vendre, c’est universel. Et bien les bars à café décidèrent de faire servir leur produit par des femmes en mini-jupes, afin de montrer les jambes (« piernas » en espagnol) attirer le chaland aux yeux écarquillés.

Malheureusement, cela ne pris toujours pas auprès de la clientèle espérée.

Une dizaine d’années plus tard, face à leurs difficultés, il décidèrent de frapper un grand coup en dénudant presque entièrement les serveuses ! Bien sûr, ils furent obliger de teinter (un tout petit peu) leurs vitres afin de ne pas choquer les passants.

femme nue santiago café blog voyage trace ta route

Déca ou serré ?

Donc aujourd’hui, en vous baladant gentiment dans les galeries du vieux centre de Santiago, vous aurez le loisir de deviner de belles jambes et plus si affinités au travers des vitres des Cafés 😉

Pour info on les appelle « Café con piernas« . Un vrai café de brasserie, que l’on déguste aisément partout en France, ne se boit que dans les « café con piernas » à Santiago (ou dans les plus sérieux Café Caribe).

Petit conseil entre amis : ne demandez pas où est le café le plus proche à un passant : soit il vous prendra pour un(e) pervers(e) soit il vous emmènera dans un endroit plein de charmes que vous n’auriez même pas soupçonné. Surprise garantie !

Voici une vidéo trouvée sur le net pour les curieux(ses) :


Santiago et les pianos

Santiago est une ville culturellement riche et bouillonnante. Partout des concerts, spectacles et autres événements. L’art fait vibrer la ville (en dehors des tremblements de terre).

Et dans tout cette énergie, il y a une chose qui a attiré mon attention (outre les musicos jouant dans la rue pour quelques piécettes) : ce sont les « pianos libres ».

santiago piano libre blog voyage trace ta route

Ah quand la bière libre ?!

Un peu partout dans les rues piétonnes et les places, vous aurez l’occasion de voir de superbes pianos peints ou graffés, donc très colorés, accessibles à qui voudra bien jouer un petit air ou une grande mélodie !

Et vous vous rendrez compte que beaucoup de santiguinos connaissent le piano ! Et je dois dire qu’ils sont plutôt bons.

Cela fonctionne tellement bien que certains pianos libres sont sponsorisés par des marques ou des magasins attenants.

Un vrai délice dont voici une vidéo, que j’ai enregistré Plaza des Armas. Enjoy !

Visiter Santiago et les alentours

Découvrir le Chili