Les plus belles Églises de TURIN

Église Chiesa della Gran Madre de Dio à Turin, de nuit avec le Pont Vittorio Emmanuel I au-dessus du Pô

À force de retourner à Turin, on s’aperçoit que la ville est beaucoup intéressante qu’elle paraissait dans nos a priori. On découvre plein de choses à visiter ou à voir en se baladant dans les rues. C’est ainsi que je découvre à chaque fois une nouvelle église et je me suis dit que vous faire une petite compilation des églises de Turin pourrait en intéresser quelques-uns… Par contre, j’annonce, si l’architecture baroque n’est pas votre tasse de thé, vous pouvez passer votre chemin et aller boire un chocolat, autre spécialité de Turin qui vous ravira peut-être davantage.

 

Le DUOMO di Torino

Sans doute, l’église la plus célèbre de Turin (après la Basilique de Superga). Aussi appelé Cathédrale Saint-Jean-Baptiste, l’édifice renaissant, construit entre 1491 et 1498, est surtout connu pour abriter le mondialement célèbre Saint-Suaire de Turin, ancienne propriété de la Maison de Savoie qui l’a transféré de Chambéry en 1578.

 

À l’intérieur, une bien étrange peinture murale en trompe-l’œil qui fait office de chœur derrière l’autel. Sinon, rien de bien folichon mis à part les petites chapelles richement décorées de retables dorés, une copie de « La Cène » de Vinci et bien évidement le Saint-Suaire… enfin… uniquement le reliquaire ! On veut bien le croire sans le voir… Pour les intéressés et les iconodules frustrés, de nombreux panneaux et vidéos fournissent des images et des explications (visibles également dans la Cathédrale de Chambéry).

 

La Basilica di SUPERGA

Construite au début du XIXe siècle à une dizaine de kilomètres du centre, la Basilique de Superga à l’architecture rococo domine Turin et offre ainsi un point de vue dégagé sur la ville, avec les Alpes en fond (quand il fait beau..). Contrairement à ce qu’on pourrait penser, son nom ne provient pas d’un super-héros piémontais mais… plus simplement du nom de la colline où elle a été érigée ! Elle fait office de nécropole des Ducs et Rois de Savoie. Comme c’est « la seule » que je n’ai pas encore faite et qu’elle est pourtant un incontournable, je vous laisse aller voir sur le site internet

La GRAN MADRE DE DIO

Elle est située au bout de la Via Pô, après le Pont Vittorio Emmanuele I. Surplombant légèrement Turin, on a une vue la place Vittorio Veneto et la Mole Antonelliana (Musée du Cinéma) qui dépasse des toits. À l’intérieur, sa forme cylindrique donne une nef qui aspire le regard jusqu’à un remarquable dôme décoré. Une chapelle est dédiée aux prières pour les enfants malades avec plusieurs ex-votos.

© L’Oeil d’Édouard

 

L’Église SANTA CRISTINA

C’est l’une des deux églises situées au Sud de la Piazza San Carlo, symétriquement placée avec sa jumelle de droite, la chiesa di San Carlo Borromeo. Toutes les deux furent édifiées en 1639  par la volonté de Marie-Christine de France (duché de Savoie). Sa façade baroque est relativement classique dans le style avec ses colonnes, son fronton (quoique légèrement incurvé) et ses sculptures. L’intérieur est richement décoré avec du marbre coloré, de tableaux et un plafond orné de moulures.

© L’Oeil d’Édouard

L’Église SAN LORENZO

Adossée au Palazzo Reale, la Chiesa San Lorenzo était l’église des Ducs de Savoie. Elle doit son nom au jour de la victoire (10 août 1557, jour de la Saint-Laurent) où Emmanuel-Philibert de Savoie et son cousin Philippe II d’Espagne ont remporté la bataille de Saint-Quentin (ils avaient promis de construire une église en son honneur en cas de victoire). Elle ne sera érigée qu’au cours de XVIIe siècle. De l’extérieur, elle passe  inaperçu puisqu’elle intégrée à l’aile du Palais Royal. Elle n’a donc pas de façade et seule la présence du dôme dépassant des toits la signale. À l’intérieur pourtant, l’architecture baroque est grandiose. La construction est circulaire avec de nombreuses chapelles richement décorées. Un dôme couronne l’église royale.

 

L’Église SAN FILIPPO NERI

Également appelée « Congregazione Dell’Oratorio Di San Filippo Neri » , elle se trouve au bout de la rue du Musée de l’Egyptologie, côté Piazza San Carlo. Si sa façade à colonnades semble compressée, l’intérieur offre un immense espace… vide.

Toutes nos visites d’églises dans le Monde dans notre rubrique Trace La Culture !

Édouard




TURIN

tous nos articles sur la capitale piémontaise

 

Cette présentation des églises de Turin vous a plu ?
Dites-le avec des étoiles ! 🙂

Les plus belles Églises de TURIN
5 (100%) 10 votes