Le PALAZZO REALE de TURIN et les richesses de la Maison de Savoie

Palazzo Reale (Palais Royal) de TURIN

Situé en plein cœur de Turin sur la Piazza Castello, le Palazzo Reale est l’ancien lieu de résidence de la Maison de Savoie après qu’Emmanuel-Philibert de Savoie transfère son Duché à Turin en 1563 (complément historique ici). Le complexe royal abrite le Palais résidentiel, l’Armurerie, la Galleria Sabauda, le Musée archéologique, la Bibliothèque et les Jardins. Juste à côté sur la piazza, l’Église Royale San Lorenzo vaut le coup d’oeil (gratuite).

Infos pratiques

  • Horaires : 9h-19h du mardi au dimanche (fermé le lundi)
  • Tarifs (plein) : 12 € (pour l’ensemble du site, pas de vente au détail)

Le PALAZZO REALE

On accède à l’intérieur du Palais Royal par le majestueux « escalier d’honneur » qui plante tout de suite le décor. Ensuite, le parcours fait enchainer les salles toutes plus grandioses les unes que les autres. J’ai notamment été impressionné par le Salon de la Garde Suisse (avec son sol damé, ses chandeliers et sa cheminée qui donnent une ambiance fantastique), la salle du trône, les salles à danser et à manger et la salle du Conseil. On remarque aussi l’influence extrême-orientaliste des XVIIe et XVIIIe siècles avec quelques vases japonais dans la salle de l’alcôve et un cabinet « à la chinoise » avec des laques et quelques objets hindous. Pour être honnête, le Palais Royal ne paie pas de mine et ne met pas vraiment l’eau à la bouche quand on le voit de l’extérieur depuis la Piazza Castello. Toutefois, en raison de son faste ornemental (et sans doute aussi ma sensibilité savoisienne…), la visite du Palazzo Reale est plus intéressante que ce j’imaginais. Ce n’est pas tout à fait le genre de musée que j’ai l’habitude de visiter et j’avais quelques a priori sur la « poussiérosité » du palais… (j’avais récemment été déçu par le Palazzo Ducale de Mantoue). Finalement, j’ai enchainé les salles avec le même intérêt tout le long, sans lassitude.

© L’Oeil d’Édouard

... et les autres salles du Palazzo Reale (cliquer)

La visite du Palazzo Reale se finit par l’impressionnante Armeria Reale qui abrite une riche collection d’armes, d’armures et autres objets de guerre, exposés dans des vitrines mais aussi installés sur des mannequins et des chevaux empaillés. Ce souci de réalisme amène même à montrer qu’il existait des armures pour… enfants…

Retrouvez toutes nos visites de châteaux, temples et palais dans le Monde dans notre rubrique Trace La Culture !

Biblioteca Reale de TURINEn sortant du bâtiment (après environ 1h de visite), on arrive sur la Biblioteca Reale et après de nombreuses incompréhensions quant au lieu exact d’entrée, il s’est avéré qu’elle était fermée les jours fériés. Logique…

 

Les GIARDINI REALE

Seul endroit du site dont l’accès est gratuit, les Jardins Royaux se situent à l’arrière du Palazzo Reale. Après avoir traversé une cour intérieure pavée, l’entrée était marquée par la monumentale sculpture « Continuità » de Carlo Ramous (dans le cadre de l’exposition-parcours Arte alle Corti). Au cours du XVIIe siècle, le parc a été réaménagé par le grandissime paysagiste français André Le Nôtre (celui-là même de Versailles) avec des allées jalonnées de sculptures classiques et de fontaines. Des chaises longues sont à disposition. 😉

 

La GALLERIA SABAUDA

Elle se trouve dans le bâtiment de la Manica Nuova du Palazzo Reale, au niveau des Jardins. A priori, même si je suis passionné d’art, j’avais pas forcément très envie de me taper une triste collection de peintures italiennes  et puis comme le billet inclut toutes les entrées, j’y suis allé. Le musée est composé de multiples petites salles de part et d’autre d’un couloir, sur 3 étages. Première impression, l’accrochage est très agréable ! Les peintures (et quelques rares sculptures) sont espacées et le regard respire entre chacune, bien loin des accrochages à la « cabinet de curiosité » de certains musées prestigieux parisiens où on étouffe…

 

Si la collection du Duché de Savoie regroupe des œuvres des écoles piémontaises du XVe et XVIe siècles, de maîtres italiens des XVe et XVIe siècles et quelques peintures de l’école flamande, j’ai été agréablement surpris par la quantité non-négligeable d’œuvres de grands maitres italiens (Fra Angelico, Botticelli, Mantegna, Véronèse, Tintoret, Lippi, Bellini, Tiepolo, Canaletto, Guardi…) et d’Europe du Nord (Van Eyck, Rembrandt, Bruegel l’Ancien et Bruegel le Jeune, Rubens, Van Dyck, Van der Weyden, Memling…). Des présentations (en italien) de certains artistes sont exposées pour avoir quelques repères.

Sélection d’œuvres (cliquer)

Au final, j’ai trouvé le musée intéressant et bien foutu même si je dois avouer qu’à la fin (2 heures de visite) j’ai un peu saturé. Il est quand-même difficile pour le cerveau d’être toujours aussi réceptif après tout ça… surtout après la visite en plus du Palazzo Reale.

Toutes nos visites de musées dans le Monde dans notre rubrique Trace La Culture !

Le MUSEO ARCHEOLIGICO

« Et c’est pas fini ! » Histoire de rentabiliser le prix du billet (finalement peu onéreux au vu de tout ce qu’il y a à voir), visite au sous-sol du Musée archéologique (moins ma tasse de thé…). Le cadre est très chouette avec les murs en briques rouges et les voûtes. La collection comporte des objets antiques variés (pièces, vases, pots, fioles…), des mosaïques, des bas-reliefs, des parties de sculptures… Plusieurs écrans diffusent des vidéos pédagogiques mais… mon italien…

 

Une deuxième salle (cachée derrière une porte incendie…) amène dans une sorte de verrière avec de nombreuses vitrines exposant (encore !) tout un tas d’objets. L’ambiance est glaciale et on se croirait dans un laboratoire d’Alien.

 

Même si le lieu est chouette, le musée archéologique ne m’a pas (du tout) passionné et rien ne m’a réellement interpellé. À mon avis, il n’intéressera malheureusement que ceux qui sont déjà intéressés par le sujet…

Toutes nos visites de musées dans le Monde dans notre rubrique Trace La Culture !

🇮🇹 Retrouvez tous nos articles sur TURIN et sur NOS VOYAGES EN ITALIE 🇮🇹