Test : époustouflant réchaud JETBOIL FLASH

Test réchaud Jetboil Flash cooking system review outdoor hiking trekking
© L'Oeil d'Édouard

Au fil des années, les réchauds Jetboil se sont imposés comme une véritable référence dans le domaine. “Tout le monde se doit d’avoir un jetboil en bivouac pour être un vrai montagnard.” Mouais… Néanmoins, pression sociale plus ou moins consciente ou pas, j’en ai dorénavant un et je vous livre mon avis pour vous faire votre opinion et savoir s’il s’agit bel et bien du meilleur réchaud pour la randonnée.

Description technique

volume : 1 litre
dimensions : ø 104 cm x 180 cm de hauteur
poids : 371 g

combustible : gaz
allumage : piezo électrique
puissance : 9,000 BTU/h (2.6 kW)





Test du réchaud JETBOIL FLASH

Un design bien pensé

Un des principaux intérêts d’un réchaud Jetboil est qu’il y a tout 2 en 1. En effet, à l’instar de tous les autres modèles de la marque, le Flash se compose d’une popote et d’un brûleur (pas besoin de briquet ou d’allumettes, le piezo électrique est intégré). En plus d’une anse en tissu (très solide !), la casserole est recouverte d’une protection en néoprène pour la saisir en toute sécurité sans se brûler. C’est réellement très efficace puisqu’on a juste un peu la sensation de chaleur mais pas plus. Par ailleurs, l’ensemble est relativement compact puisque tout se range dans la casserole : le brûleur, le trépied et également une mini-bouteille de gaz, 178 ml (vérifier le diamètre en magasin). C’est très pratique pour faire son sac de randonnée et que tout tienne dedans quand on part en trek. Au final, même s’il était déjà compact, ça prend moins de place que mon classique système réchaud F1 Power PZ / popote / cartouche de gaz.

 

Le réchaud Jetboil Flash est doté de plusieurs accessoires très utiles. Un trépied pliable permet de cliper la base de la cartouche de gaz pour stabiliser efficacement l’ensemble (tellement pratique… !!!). Plusieurs encoches sont disponibles selon le diamètre de la bonbonne. Concernant la popote, le couvercle en plastique dispose d’un bec verseur pour bien viser (en montagne, l’eau peut-être très précieuse !) ou éventuellement boire directement (mais vérifier la température avant !). On trouve également 19 micro-trous faisant office de passoire pour égoutter. Au cul de la casserole, la protection du répartiteur (voir plus bas) se dévisse et peut servir de bol. En fin de compte, ça permet d’éviter de devoir prendre tout un tas d’autres choses si on part en trek sur plusieurs jours.

Une chauffe très efficace

Le fonctionnement est classique : on visse la cartouche de gaz en bruleur (compatibilité avec d’autres marques que Jetboil comme Primus, Coleman, MST, Optimus… j’ai même utilisé une Décathlon puisqu’il n’y avait que ça en magasin pour 100g), on tourne le robinet de réglage du débit en acier inoxydable puis on appuie sur le bouton du piezo électrique pour que l’éclair allume le gaz. On visse ensuite la casserole sur le brûleur, puis on tourne la tige en acier inoxydable du robinet de réglage de débit et on appuie sur le bouton du piezo électrique pour enflammer le gaz. On vient fixer ensuite la tasse (attention, c’est rappelé sur la anse, il est recommandé par Jetboil de ne pas le faire avant) où le feu vient chauffer le fond (avec au moins un peu d’eau).

 

Mains la question essentielle : est-ce que ça chauffe vite fait bien fait !?! C’est à ce moment-là que se met en œuvre la technologie brevetée FluxRing® avec son système de lamelles qui protège du vent tout en optimisant la diffusion de la chaleur. Ainsi, le temps de cuisson est plus rapide (100 secondes pour 1/2L) et permet donc de diminuer de la consommation de gaz (environ 10 litres chauffés -30 min- avec une cartouche de 100g). Autrement plus fiable que le test à l’oreille et plus sécurite que celui du doigt dans l’eau, les trois flammes du logo Jetboil indiquent la température en se colorant de noir à orange au fur et à mesure. Ensuite, y a plus qu’à verser. Personnellement, par souci de vaisselle et d’entretien, je ne mets que de l’eau dedans et fait mon mélange directement dans mon bol-assiette. mes conseils pour réussir son bivouac 🏕

MON VERDICT

J’aime

● la rapidité de chauffe !
● tout en un !

 

● l’ergonomie
● la légèreté

À améliorer

● rien à signaler

❤️ Tester c’est l’adopter, j’adore mon réchaud Jetboil Flash !! Il intègre de nombreux accessoires très pratiques à l’usage en bivouac (trépied pour stabiliser, protection et anse pour saisir, couvercle pour verser, bol pour remplir…). De plus, il est léger et compact, pour limiter la place dans le sac à dos. Et surtout, il est ultra-rapide pour chauffer son eau en montagne, ce qui en fait un excellent réchaud de randonnée !

➜ en vente sur AMAZON ou EKOSPORT

Toutes nos randonnées dans notre rubrique montagne Trace Les Cimes△△ ainsi que tous nos tests matériels