Guide Pratique BUDAPEST : bons plans, conseils et adresses testées

Danube - Budapest - blog voyages

A la faveur de plusieurs voyages à Budapest (été et hiver), on a pu tester quelques bonnes adresses de restaurants, bars et hébergements. Alors on s’est dit qu’on allait partager avec vous nos carnets. On vous a également glissé quelques conseils avisés. 😉

Infos pratiques

✈️ Aller à Budapest en avion

Les vols les moins chers vous les trouverez sur Transavia ou Easyjet Les deux compagnies ont des rotations quotidiennes entre Budapest et Paris. Comparer les prix sur LastMinute.com

💶 La monnaie à Budapest

La monnaie Hongroise est le Florint. Il vous faudra donc faire changer vos euros. Surtout, ne le faîtes pas à l’aéroport qui propose des taux de change prohibitifs mais dans les bureaux de changes qui sont dans la ville (à l’exception de ceux à côté du marché central). Je vous conseille ceux qui sont place de l’Oktogon, à la sortie du métro.

Et au niveau du porte-monnaie, est-ce qu’un séjour à Budapest troue le porte-monnaie ? Et bien figurez-vous que non. Tant pour les repas, les sorties, les visites ou les locations d’appartement, les prix ne sont vraiment pas chers. Par exemple, dans un bar une bière vous coûtera entre 1,50 et 2€ la pinte, un cocktail sera à environ 2 à 4€ selon l’endroit et un plat coûte environ 4-5€.

Astuce : pour faire des économies, pensez à la Budapest card (valable de 1 à 5 jours) qui regroupe l’entrée à plusieurs musées, l’accès illimité aux transports en commun, un accès aux thermes Lukács, deux visites guidées et des réductions sur plus de 100 lieux.

 

Réserver les bains à l’avance

Les meilleurs endroits pour se détendre à Budapest sont les bains. Il en existe un certain nombre mais les plus connus et les plus fréquentés sont les thermes Széchenyi. En été, les piscines extérieures sont prises d’assaut, mieux vaut donc acheter son billet en pré-vente .
Il y a les splendides bains Gellért qui sont assurément les plus beaux de Hongrie (voire d’Europe disent certains) avec bains intérieurs et extérieurs, piscine à vague, sauna, hammam… dans un cadre superbe (pré-vente).

 

 

🍽 Casse Ta Croute… à Budapest : nos adresses testées

Les spécialités gastronomiques hongroises

Au Marché Central, vous trouverez l’ensemble de la culture gastronomique hongroise avec les produits locaux. Une immense vitrine géante exposant fruits, légumes, charcuterie (et goulasch, évidemment !), paprika, des souvenirs en tous genres et aussi des marchands de jus d’oranges pressées, breuvage salvateur par 35°C. Pour tous les amateurs de marchés, c’est un immanquable. On y va également pour admirer l’exploit architectural de ces bâtisseurs contemporains (et clairement influencés) d’Eiffel capables d’ériger de véritables cathédrales de verre et d’acier.

 

 

Et si je vous disais que j’ai trouvé encore plus addictif que le pain au chocolat ? Si si, c’est possible… Dans les boulangeries locales (les Pekseg), vous trouverez des denrées extrêmement bonnes et bon marché : rouleaux aux noix, au cacao, aux fruits rouges, pains aux céréales et croissants à la vanille. J’en salive encore !! Pour 50 centimes d’euros, on s’est fait le petit déj du siècle !

 

Bars et Restaurants : où sortir à Budapest ?

Café Párisi – Lotz Hall : 16H30…la nuit commence à tomber en ces mois d’hiver C’est le moment idéal pour se mettre au chaud et se gaver de gâteaux, thé ou chocolat chaud dans un des cafés prestigieux de Budapest, témoins de la grandeur de la Hongrie d’autrefois. Confort bourgeois et décor néo-classique d’une grande élégance caractérisent ce lieu des plus stupéfiants. Pour y accéder, il faut franchir l’impressionnante façade Art-Déco puis traverser une librairie et enfin emprunter un escalier mécanique pour accéder à l’étage « noble ». Autant d’étapes qui donnent encore plus de superbe à ce café autrefois fréquenté par la grande bourgeoisie de l’avenue Andrassy. (avis)

 

Pour sortir, un seul quartier : le quartier juif. Il regorge de ruin bars, d’immenses bars qui occupent des immeubles entiers. Sortes d’endroits conceptuels qui mêlent à la fois bars, ateliers d’artistes ou brocantes il en émane une atmosphère incroyable. À côté de ces bars, le street food fait légion. De grands espaces inspirés des biergarten allemands ont été aménagés un peu partout. On y trouve toute sorte de plats pas chers à manger assis, debout, sur le pouce ou à emporter avant d’aller faire la fête dans les bars. Voici mes adresses favorites :

Pour les ruin bars : le mythique Szimpla Kert, l’Instant et le Kuplung. Populaires et fréquentés, ce sont les trois bars qui m’ont le plus marqués dans mes sorties nocturnes à Budapest.

Pour le Streetfood : le Karavan ! Un espace situé à côté du Szimpla où l’on trouve de tout : des sandwiches à la saucisse aux esquimaux en smoothies en passant par le pain au fromage et au pad thaï. Une adresse géniale !

 

🏨 Où dormir à Budapest : on a testé

Les prix sont globalement très abordables ! Le meilleur conseil qu’on puisse donner est de louer un appartement ou une chambre dans le centre de Budapest. Pas cher, pratique et central, vous ne vous ruinerez pas et aurez accès facilement à tous les monuments de la ville.

Lors de son séjour, Julie a dormi au Guesthouse Jimi Hendrix. Le nom pourrait faire penser à une auberge de Jeunesse mais il n’en est rien. Il s’agit d’un établissement qui propose différents appartements privatifs pouvant accueillir de 2 à 6 personnes. Nous avons séjourné dans le studio rue Raday : impeccable, confortable, très bien situé et petit détail local, du parquet en point de Hongrie. Prix imbattable de 23€ la nuit pour 2 personnes avec un petit-déjeuner pas folichon mais largement compensé par la qualité de l’appartement.

➜ Poursuivre sa préparation en achetant un Guide de Voyage Budapest (Routard, Lonely Planet, Michelin…) ✔︎

🇭🇺 Retrouvez tous nos articles sur BUDAPEST 🇭🇺