Le PIC et les LACS DU MALRIF, un jardin d’Eden dans le Queyras

Les Lacs du Malrif : le Petit Laus et le Lac Mézan (lac de montagne) - Tour du Queyras GR 58, Hautes-Alpes
le Petit Laus & le Lac Mézan

Le Parc Naturel Régional du Queyras regorge de superbes randonnées sauvages. Toutefois, celle qui mène aux Lacs du Malrif et au Pic qui les dominent est incontestablement une des plus belles ! Au départ d’Abriès, on remonte le torrent en traversant un hameau pour rejoindre les trois lacs de montagne avant d’atteindre une superbe vue à 360° au sommet du Pic du Malrif.

Sommet : Pic du Malrif (2906 m)
Massif : Queyras (Hautes-Alpes)

Départ : Abriès (1556 m)

Carte IGN : Mont Viso Saint-Véran 3637 OT

Dénivelé : ≃ 1350 m

Durée : montée ≃ 5h – retour 3h30

Difficulté : ★★★☆☆

de juin à octobre…

Intérêt : ♥♥♥♥
Lacs de Montagne

Se rendre à Abriès :

Rentrer dans le Parc Régional du Queyras par Briançon (Col du Lautaret) ou Gap (Lac de Serre-Ponçon) et rejoindre Guillestre. Ensuite remonter la D902 par les Gorges du Guil puis la Combe du Queyras sur la D 947 en traversant Château-Queyras, Aiguilles pour enfin arriver à Abriès.

 




Le MALRIF depuis ABRIÈS

Avec le retour du beau temps, on reprend les choses sérieuses avec une étape plus ambitieuse. L’itinéraire débute par le Chemin de Croix qui mène jusqu’à une petite chapelle au-dessus d’Abriès. Ensuite, le sentier se fait balcon pour dominer toute la vallée. On arrive au hameau de Malrif que certains ont décidé de réhabiliter à la sueur de leur front depuis plus de 10 ans. Le résultat est particulièrement impressionnant quand on voit les ruines alentours. Chapeau bas.

 

Le chemin s’enfonce ensuite dans le vallon en longeant le torrent. Une dernière prairie plate puis on attaque une rude montée de 400 m de dénivelé sur 3/4h (rappelant un peu le Pas du Boret). La vue progressive récompense l’effort (rien de compliqué techniquement).

 

 

Les LACS DU MALRIF

3 heures après le départ d’Abriès, on atteint le premier des Lacs du Malrif et l’arrivée au Grand Laus est sensationnelle : une splendide assiette bleu profond sur un fond verdoyant avec le Col et le Pic du Malrif. Après l’effort, tout le monde s’arrête ici pour se reposer en contemplant le paysage.

 
 

Toutefois, c’est un autre itinéraire qu’on a en tête, celui des deux autres Lacs du Malrif qui se situent un peu plus haut à l’Ouest. 10 min après le Grand Laus, on atteint le Lac Mézan puis, 10 min encore, le Petit Laus. Pause casse-croûte et recharge de la gourde.

 
 

J’ai une petite idée en tête depuis la veille : j’avais repéré un spot photographique sur une des photos exposées dans un des bars de la veille. La montagne au-dessus est un formidable belvédère où les deux lacs s’enfilent dans une perspective plongeante avec les sommets du Queyras en arrière-plan. On remonte alors et on tire à gauche pour se retrouver sur le replat balcon. C’est également ici qu’on a trouvé les premiers d’edelweiss. Reste à attendre l’ouverture d’une fenêtre d’éclaircies entre les nuages décidément capricieux…

© L’Oeil d’Édouard

 

La carte postale maintenant prise, on se redirige hors-sentier en direction du Col du Petit Malrif. L’endroit est truffé de fleurs : joubarbes, oeillets des glaciers, benoîtes rampantes, doronics et encore plein d’edelweiss !!! Tout le long, le Grand Laus en-dessous est splendide avec les ombres et lumières sur les reliefs.

 

Au Col du Petit Malrif (2830 m), on découvre une vue plongeante dans le vallon des Fonts de Cervières (avec les Aiguilles d’Arves tout au fond). En 1h30, on peut rejoindre le Refuge des Fonts qui est également un point de départ de nombreuses randonnées et une étape du trek du Tour du Queyras.

 

 

Au PIC DU MALRIF

Reste alors 76 m pour atteindre le sommet du Pic du Malrif… Le sommet est marqué par un joli cairn et on a une magnifique vue à 360° permet de voir « tout » le Queyras avec le Grand Glaiza et le Bric Froid au Nord-Est, le Pic de Rochebrune, l’Ouest et le Mont Viso tout au fond au Sud-Est. Au Nord, le vallon amène est agréable et on se sent tout petit au coeur de ce vaste espace ouvert.

 

Pour le retour, deux itinéraires sont possibles pour redescendre au Grand Laus : soit en suivant le crête Sud face à vous (ce qui je préconise puisque la pente est régulière), soit en repassant par le Col du Petit Malrif pour descendre dans la combe jusqu’au lac. Compter environ 3h30 pour rejoindre Abriès depuis le sommet du Pic de Malrif.

Retrouvez tous nos topos et conseils montagne dans notre rubrique Trace Les Cimes△△



Le PIC et les LACS DU MALRIF, un jardin d’Eden dans le Queyras
4.9 (97.95%) 39 votes