La Place JEMAÂ EL-FNA, le cœur de MARRAKECH

La Place Jemaâ el-Fna de Marrakech de nuit le soir, Maroc / Marrakesh Morocco © L'Oeil d'Édouard - Tous droits réservés

Quand on arrive à Marrakech, la première des choses à faire est de se rendre sur « La Place » comme vous entendrez dire les marocains. Jemaâ el-Fna est véritablement le cœur de Marrakech, carrefour de la ville où vers tout se concentre. Peu importe où vous êtes, vous croiserez régulièrement un marrakchi pour vous demander « tu cherches la Place mon ami ?  C’est par là ». Juste après avoir posé mon sac dans mon hôtel, je suis tout de suite allé me mettre dans l’ambiance en allant sur la place Jemaâ el-Fna.

 

Le folklore de la place Jemaâ el-Fna

Le matin, c’est assez désert, puis, au fil de la journée, les boutiques et stands de jus de fruits ouvrent les uns après les autres… À 13h, la circulation devient interdite pour laisser la place aux spectacles et autres exposants qui commencent à faire vivre Marrakech au son des instruments et aux couleurs des costumes berbères. Les terrasses des cafés et restaurants se remplissent. Historiquement, la « Place des trépassés » était le lieu des décisions de justice (XIIe siècle). Puis, faisant le lien entre les villes de l’Ouest et les terres de l’Atlas et du désert, elle est rapidement devenue le lieu des échanges commerciaux et des animations de la ville. Depuis 2008, elle est même inscrite au Patrimoine Culturel Immatériel par l’Unesco.

 

nb : comme je l’explique dans mon guide (de survie) à Marrakech, les spectacles ne sont pas réellement gratuits ! Il sera très fréquent qu’on vous demande une pièce (ou carrément un billet) en échange d’une photo prise, même à la volée (on saura venir vous chercher !).

 

Jemaâ el-Fna le soir

Mais c’est à la nuit tombée que Jemaâ el-Fna prend toute son intensité. La place grouille comme une fourmilière ! Des touristes étrangers en voyage à Marrakech aux familles marocaines en visite pour le week-end en passant par les simples locaux qui se baladent, tout le monde se retrouve ici le soir. L’ambiance est complètement hallucinante ! Et je pèse mes mots.

📷 L’Oeil d’Édouard ©

 

On est pris dans une foultitude de stands où tout s’agite, des spectacles en tout genre (dresseurs de faucons, charmeurs de serpents, danseurs traditionnels, tatoueurs au henné, diseuses de bonne aventure, porteurs d’eau, jeux forains…). Et tout ça dans le vacarme des multiples groupes qui jouent les uns à côté des autres leurs musiques extatiques. On est littéralement lessivé quand on sort de là. Si vous êtes agoraphobe, fuyez !

Les stands de restauration

J’ai failli tester mais finalement… non. Pourquoi ? Principalement parce que j’étais seul lors de mon séjour à Marrakech et que je préférais pouvoir être tranquille à table le soir après une journée dense en visites. Peut-être inconsciemment aussi parce que le Lonely Planet (ou Le Routard) mettait en garde quant à la fraicheur de certains stands… Dans tous les cas, c’est au moins très intéressant à observer. L’ambiance de Jemaâ El-Fna se joue aussi sous ses bâches vertes ! Il s’agit essentiellement de grillades avec des brochettes de viandes, de poissons, de légumes… On trouve même des stands d’escargots. Il y a également des gâteaux marocains et des boissons à base de plantes et de fleurs.

📷 L’Oeil d’Édouard ©

🇲🇦 Retrouvez tous nos articles sur LE MAROC 🇲🇦



La Place JEMAÂ EL-FNA, le cœur de MARRAKECH
4.9 (97.84%) 37 votes