Guide pratique COPENHAGUE : bons plans et bonnes adresses

Place Amagertorv de Copenhague avec le bâtiment Højbrohus, Danemark

Après vous avoir présenté les lieux à voir à Copenhague,  je vous donne ici mes bons plans et bonnes adresses que j’ai expérimentés lors de mon séjour : où boire un verre, où manger à Copenhague ? où se baigner ? où faire le change ? Voyager en Scandinavie, ça a un certain coût… alors mieux vaut donc ne pas trop se planter !

Par ailleurs, sachez que l’Office de Tourisme est très riche d’infos, des cartes gratuites, de dépliants sur les activités à faire à Copenhague, les lieux d’intérêt etc… Des ordinateurs sont à disposition et il y a même l’accès gratuit au wifi. Il est situé à l’angle juste à côté de la gare, en face des Jardins de Tivoli.




Où faire le change ?

Première des choses à savoir non ? Il y a de nombreux bureaux de change sur Strøget mais vous vous en doutez, s’ils se sont installés tout le long de cette rue commerçante, ce n’est pas par altruisme… N’y allez surtout pas ! Avec leur taux de commission à 12%, je m’étais laissé le temps de trouver autre chose et j’ai bien fait. Juste à côté de l’Office de Tourisme, en face des Jardins de Tivoli, il y a un bureau de change sans commission ! Je vous laisse faire le calcul de l’économie que ça fait à votre budget…

Visiter Copenhague en vélo

Avec son plan Go Green, Copenhague a été élue capitale verte d’Europe en 2014 par la Commission Européenne et est un modèle d’écologie et de développement durable. La bicyclette est donc un moyen très pratique pour se déplacer dans la ville, d’autant plus qu’elle est toute plate. On est saisi par le nombre de copenhaguois qui circulent ainsi. Il y a plein de pistes cyclables (avec double-sens de circulation) et elles semblent même prioritaires sur les piétons (là, c’est peut-être un peu abusé par contre). Si vous n’avez pas emporté le vôtre sur le toit de la 205, sachez qu’on peut louer un vélo à Copenhague pour ≃ 10€/jour. Il est équipé d’une tablette numérique, avec gps, intégrée au guidon !

Se baigner à Copenhague !?!

Hé oui, le danois n’est pas frileux ! En arrivant à Copenhague, j’avais vu des photos de doigts de pieds en éventail sur une plage de sable avec la mer bleue en fond alors, sans fétichisme je vous l’assure, j’étais parti à leur recherche. Dans la ville même, j’ai vu deux endroits où se baigner : Havnebadet Islands Brygge dans le centre historique (vers le pont Langebro, côté Amager) et Koralbet / Havnebadet Sluseholmen au Sud (en allant en direction de l’aéroport et Malmö). En fait, ce sont des plateformes installées sur la rivière Syhavnen (qui rejoint le détroit de l’Øresund, lequel relie la Mer Baltique à la Mer du Nord). La qualité de l’eau est très contrôlée et la température y serait… « bonne » … Je vous avoue que j’ai pas osé quand-même. Pour info, la vraie plage avec le sable est Amager Strand, elle se situe sur l’île Amager, au Sud-Est de Christianshavn.

Havnebadet Islands Brygge

Koralbet / Havnebadet Sluseholmen

 

Casse Ta Croute… à Copenhague !

Où boire un verre, manger à Copenhague ?

La spécialité culinaire au Danemark est le Smørrebrød, une sorte de tartine sur du pain de seigle sur laquelle on va rajouter différents ingrédients (souvent frais et très bon !) assaisonnés ou marinés comme du poisson cru ou cuit, des crudités… À déguster absolument !! Pour les pâtisseries, comme en Islande et les autres pays nordiques, on retrouve les traditionnels roulés à la cannelle (parfois recouverts de chocolat).

Papirøen

Ze place to be ! Cet ancien entrepôt maintenant converti en « temple du Street Food » est véritablement un des lieux incontournables de la vie copenhaguoise. Situé sur un ilot au bord de Syhavnen, on y accède par une passerelle-levis et le quai offre une vue directe le théâtre Skuespilhuset et le quartier de Nyhavn. Il a été investi par une grande terrasse faite de tables, de bancs, de fauteuils en palettes, de braseros et de containers réaménagés le tout dans une ambiance détendue et plurisociale : 20 à 60 ans (mais surtout 30-40 ans quand-même).

 

Mais ça, c’est que le premier effet KissCool parce qu’à l’intérieur, on prend une claque la première fois. Le site héberge une multitude de baraques à frites mais avec très peu de frites. Chaque stand propose une cuisine différente (hamburger, vegan, indienne, libanaise, marocaine etc… danoise). La déco est remarquable et contribue largement à l’ambiance petit village underground comme le quartier bouffe de certains festivals. Les toilettes sont… à l’image du lieu.

Retrouvez toutes mes photos de Papirøen dans l’album de Copenhague

 

Le Bastard Café

Quelle trouvaille !! Là, je vous livre un endroit carrément insolite, le Huset KBH, où vous pourrez trouver chaussure à votre pied culturel. Il s’agit d’un bâtiment, dans une cour intérieure sur Rådhusstraede, entièrement investi par des lieux alternatifs. Au rez-de-chaussée, on trouve le Bastard Café, bar à jeux de société (ou plutôt un lieu pour jouer tout en buvant un coup), dont la décoration cosy/street art des pièces est géniale.

 

Aux étages, on retrouve successivement des salles de concerts, de spectacles d’arts vivants, de conférences et de quoi se restaurer. Chaque étage de la cage d’escalier est peint à l’image du lieu. Endroit incontournable si vous restez plusieurs jours à Copenhague et que vous voulez vous immerger dans la culture alternative locale.

 

À Nyhavn

Quel meilleur endroit pour profiter du charme folklorique de Copenhague ? Le quai pavé est rempli de terrasses des restaurants et des bars (d’anciennes tavernes ?). C’est autant animé en journée qu’en soirée où des concerts sont organisés dans une ambiance pub. Si la population y est plus locale, pour être honnête, elle y est également plus friquée qu’ailleurs et plus âgée (minimum quadragénaire). À savoir aussi qu’il y a un très bon glacier où il faut faire la queue.

 

Dans le quartier étudiant

Il se situe au-dessus autour de la rue Købmagergade, entre… l’université (forcément…), Rundetårn, Amagertorv et Kongens Have. Il y a évidemment le bar étudiant Studenterhuset avec ses jeux et son mobilier en palettes.

 

Tout autour, il y en a plein d’autres que j’ai repérés et dont vous pouvez retrouver toutes les photos dans mon album photo de Copenhague dans l’onglet « bars et restaurants », du Wall Street Pub aux restaurants chicos sur Pilestraede. À savoir : si les danois semblent être en avance sur le « vivre ensemble » , j’ai été extrêmement surpris, voire choqué, en entrant dans le Andy’s Bar avec les gens qui fumaient à l’intérieur ! On est directement ressortis en ayant la désagréable impression qu’on était revenus dans les années 70 !!

 

Le Royal Smushi Café

Situé dans au fond d’un petit passage sous le bâtiment Hansens hus sur Amagertorv, ce salon de thé plein de charme ravira assurément les plus gourmands avec toutes ses pâtisseries. Un seul problème par contre… il va falloir choisir sinon votre foie vous rappellera à l’ordre !

 

Les halles Torvehallerne

Un peu par hasard, on s’était aventuré au-delà du centre historique Indre By et on est tombé sur les halles du marché Torvehallerne. Il s’agit de deux structures qui abritent des stands de marché traditionnels (boucherie, poissonnerie… mais souvent épicerie fine) et quelques bars-cafés. Ma sensibilité a été touchée par l’étal de produits français Ma Poule, un peu moins par la présence d’une Brioche dorée… Au milieu des deux bâtiments, des étals de marchands de fruits et légumes.

 

Les stands de rue

Un peu partout dans Copenhague, on trouve des stands et des camionnettes qui vendent un peu de tout : la motocyclette machine à café, la baraque à hot dog, l’étal à limonade maison, à jus d’orange, confiseries etc… Ne restera plus qu’à vous laisser tenter par votre envie du moment.

J’espère que tous ces conseils rapportés de mon séjour à Copenhague vous seront utiles pour préparer votre voyage. Une fois de retour du Danemark, n’hésitez pas à partager vos bons plans pour les suivants dans les commentaires ci-dessous ! 🙂

📷 L’Oeil d’Édouard ©

🇩🇰 Retrouvez TOUS NOS ARTICLES SUR COPENHAGUE, la charmante danoise. 🇩🇰



Guide pratique COPENHAGUE : bons plans et bonnes adresses
5 (99.33%) 30 votes