STADSHOLMEN, le cœur historique de STOCKHOLM

Place Stortorget - vieille ville Gamla Stan Stadsholmen Stockholm Suède Sweden Sverige

Si vous ne venez visiter Stockholm, c’est assurément ici que vous devez aller ! Stadsholmen, littéralement « Île de la Cité », est le centre historique de la capitale suédoise, là où se trouve la majorité des monuments, édifices religieux et politiques. En fait, il s’agit d’un ensemble composé de trois îles : Gamla Stan, la principale, Riddarholmen et Helgeandsholmen.

 

GAMLA STAN

Cette île est assurément le principal point d’intérêt de Stockholm. Et, de ce fait, c’est ici que se concentrent… les hordes de touristes ! Du reste, les commerces ne s’y trompent pas avec terrasses et vitrines de circonstance, notamment dans les rues Västerlånggatan pour les boutiques-souvenirs, Stora Nygatan et Österlånggatan pour les restaurants. Néanmoins, en s’écartant de ces autoroutes (du coup bouchonnées), on plonge instantanément dans une ambiance scandinave caractéristique, avec le sol pavé et les façades ocre jaune et rouge.

📷 L’Oeil d’Édouard ©

Se balader en errant dans ce dédale de ruelles étroites est la meilleure solution pour découvrir les petits riens de la vie locale. Parfois le lierre choit et les arbres saillissent d’entre les pierres. Et, au détour d’angles de bâtiments, la charmante place Köpmantorget et sa sculpture de Saint-George terrassant le dragon, Mårten Trotzigs gränd, passage étriqué investi par des street artistes à côté de Järntorget, Kornhamnstorg, place très très en place avec très terrasses animées.

 

STORTORGET

La carte postale de Gamla Stan est en plein cœur de l’île, sur Stortorget, plus vieille place de Stockholm. Véritable carrefour de Stadsholmen toutes les ruelles dessinées à la manière d’une toile d’araignée convergent ou tournent autour de cette charmante petite place. Du coup, en plein journée, elle est littéralement envahie ! Autour d’une fontaine rococo du XVIIIe siècle, les nombreux bâtiments témoignent des différents styles architecturaux au fil des époques : les médiévales aux couleurs rouge, jaune, vert (rappelant Bruges ou Amsterdam) et, plus moderne, grise ainsi que la Börshuset (ancienne de Bourse de Stockholm) hébergeant aujourd’hui l’Académie suédoise, sa bibliothèque et le NobelMuseet.

© L’Oeil d’Édouard 📷

Pour mettre un brin d’ambiance historique, la place fut le théâtre du « Bain de sang » en 1520, lorsque des membres de la noblesse suédoise furent exécutés sur l’ordre du roi du Danemark Christian II. Autre époque, autre mœurs… Mais c’est à la nuit tombante que Stortorget m’est apparue la plus charmante. Aussi surprenant que cela puisse paraitre au vu de la journée, elle est alors quasiment déserte. Ne reste que les passants ou locaux posés en terrasse. Assis sur un des bancs (disposés n’importe comment il faut le dire !), reposant mes mollets après une journée de visite pleine, j’avais la place (presque) rien que pour moi.

© L’Oeil d’Édouard 📷

 

KUNGLIGA SLOTTET

Immanquable sur Gamla Stan, le Palais Royal est l’immense monument qui occupe une grande partie de l’île, juste à côté de la cathédrale Storkyrkan et son vaste parvis Slottsbacken descendant jusqu’au bord l’eau. Bâtie au XVIIIe siècle sur les ruines de l’ancien château Tre Kronor (Trois Couronnnes) en partie incendié en 1697, l’architecture du Kungliga Slottet est autant massive qu’austère. Le complexe héberge la famille royale depuis 1754 et comporte… 608 pièces !

📷 L’Oeil d’Édouard ©

L’intérieur raconte l’histoire de la Suède à travers les salles et appartements royaux, le Museum Tre Kronor, le cabinet des armes et l’Antikmuseum. Mais si ,comme moi, vous n’avez pas forcément envie (et le temps) visiter le Palais Royal, la grande cour centrale et la première salle sont accessibles et permettent d’avoir un très léger aperçu du faste royal.

 

Pour ceux qui, depuis déjà tout petits, adorent peindre les mini-soldats en plomb et rêvent de porter un uniforme, faites un tour dans la cour extérieure au Sud-Ouest du bâtiment. La Yttre borggården est la place de surveillance (folklorique) des gardes royaux. Nettement plus détendus et sympas qu’à Londres, ils acceptent plus volontiers la photographie (même s’ils ne posent pas non plus pour autant, on n’est pas à Disneyland !). Assumant leur goût pour le spectaculaire folklorique, la relève de la garde n’a rien de confidentielle et se fait en fanfare. Beaucoup plus ostensible que celle à Copenhague que je l’ai entendue depuis l’île d’en face !

RIDDARHOLMEN

Cette petite île, annexe à Gamla Stan, mérite le crochet. Sur la place centrale est érigée l’église éponyme Riddarholmskyrkan, bâti au XVIIIe siècle dans un style gothique. Son splendide clocher avec sa flèche en fer datant de 1835 (remplaçant l’originelle qui a été foudroyée). L’intérieur héberge la nécropole royale avec de nombreux tombeaux de membres de la famille souveraine.

Birger Jarls torg

L’autre intérêt de Riddarholmen est sa large esplanade nommée Evert Taubes Terrass. Celle-ci expose un splendide panorama sur la baie lacustre Riddarfjärden, des collines de Södermalm à la Stadshuset de Stockholm sur Kungsholmen. Lors de mon séjour, j’ai vu les suédois s’y retrouver en fin de journée pour prendre l’apéro en contemplant le coucher de soleil (faut dire aussi qu’ils le voient pas beaucoup en hiver).

HELGEANDSHOLMEN

Sur le petit îlot au Nord de Gamla Stan en direction de Normalm, l’unique Helgeandsholmen abrite le Riksdagshuset, siège du Parlement suédois. Le pont Riksbron et le passage à l’arrière du palais valent le coup d’œil avec ses deux imposantes portes en pierre sculptées. Aucune idée ce à qui servait originellement cet endroit mais il est vraiment impressionnant, on se sent écrasé par la matière des murs qui nous compriment.

 

🇸🇪 Retrouvez tous nos articles sur STOCKHOLM et sur nos voyages en SUÈDE 🇸🇪





Etiquettes