6 incontournables au Vietnam

6 incontournables au Vietnam

Que l’on se soit renseigné ou pas au préalable, il est toujours sympa d’avoir une vue d’ensemble des incontournables du Vietnam, ces endroits à ne pas manquer lors d’un séjour dans ce beau pays d’ex-Indochine.

Il existe plusieurs manières d’organiser son séjour au Vietnam, avec l’aide de Voyage Vietnam ou par ses propres moyens. Mais dans les deux cas, connaître les incontournables vietnamiens permet de s’assurer un séjour merveilleux.

Voici les incontournables que j’ai pu voir au Vietnam lors de mon tour du monde.

Incontournable #1 : Hoi An

Lors de mon arrivée au Vietnam (depuis le Cambodge en bus), je me suis posé deux nuits à Ho Chi Minh Ville question de me reposer un peu avant de décoller pour Hoi An. Je ne voulais pas rester trop longtemps à Saigon, car désireux d’aller vite voir cette ville des lampions. Le voyage (et la vie) est toujours question de choix 🙂

Mon choix s’est avéré judicieux pour moi, tant la « petite » ville de Hoi An (120 000 habitants tout de même) m’a plu.

port de hoi an vietnam blog voyage

Située à 30 kilomètres de Da Nang (la grosse ville du coin), la vieille ville de Hoi An a été inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco en 1999 pour ses habitations de styles architecturaux très variés. Située sur une ancienne route maritime de la soie depuis le 15ème siècle, la ville possède des bâtiments de style japonais, chinois et français : pas moins de 844 bâtiments sont répertoriés par l’Unesco ! Un vrai bijou.

Il suffit de se promener dans les vieilles ruelles pour se rendre compte de l’héritage incommensurable de cette cité maritime. Perso, j’ai adoré le pont-pagode japonais qui enjambe la rivière et reliait les anciens quartiers habités par les chinois et japonais.

pont-pagode japonais hoi an vietnam blog voyage

Autres aspects qui ravira les visiteurs à Hoi An et qui en fait un incontournable du Vietnam : les lanternes et les bateaux. Les lanternes sont partout dans la ville et lorsque la nuit pose son voile, elles s’illuminent et donnent à la ville un manteau de lumières chaudes. On a réellement l’impression d’être au temps des commerçants et marins de la soie ! Inoubliable. Quand vous ajoutez à cela quelques sampans et esquifs qui flottent ou naviguent vers le port : vous tombez dans l’exotisme du lieu et les temps du Vietnam ancien.

rue de la vieille ville hoi an vietnam blog voyage

Bien sûr, certains diront que Hoi An est devenu une sorte de ville-musée à ciel ouvert. Je leur répondrai simplement : « j’ai rarement vu d’aussi beau musée ! »

Incontournable #2 : Hué

Autant vous le dire tout de suite, Hué est l’ancienne capitale impériale du Vietnam. En général, rien qu’en sachant cela on se doute qu’il faut inscrire Hué dans sa liste de visite du Vietnam.

cité impériale hué vietnam blog voyage

J’ai été charmé par la Cité Royale et la Cité Impériale ! Elles sont entourées par de larges remparts formant un carré de 2,5 km de périmètre, c’est super grand ! La largeur des murs peut atteindre 20 mètres par endroits. On y accède par l’une des 10 portes ouvertes dans ces remparts.

A l’intérieur, vous trouverez la Cité jaune impériale et la Cité pourpre interdite. Même si la majeure partie des bâtiments royaux et impériaux ont été détruits par les bombes américaines (comme quoi toute civilisation détruit les œuvres et monuments des autres, cqfd), le charme de la citadelle et des bâtiments reste intact. On s’imagine rapidement le faste et la splendeur du lieu dans à l’époque de son apogée : on retourne dans l’Histoire à chaque monument restauré. C’est vraiment prenant.

cité royale hué vietnam blog voyage

Pour certains, peu éveillés à l’Histoire et aux vieilles pierres, Hué n’est qu’un tas de pierres en reconstruction. Pour moi ça a été une grande émotion de fouler du pied et des yeux ce haut lieu de la culture Vietnamienne. On y ressent beaucoup de choses.

Tristan à Hué au vietnam blog voyage

Et comme toute ancienne capitale, Hué possède aussi d’autres atouts qui rajoutent au caractère incontournable : la gastronomie et la littérature (dont la poésie).

Incontournable #3 : Ninh Binh

Après une visite de Hué, je suis parti voir ce que certains appellent la « baie de Ha Long terrestre«  près de Ninh Binh. Forcément j’ai été super curieux et je ne l’ai pas regretté !

ninh binh paysage bateau vietnam blog voyage

En allant à Ninh Binh on découvre des pics karstiques impressionnants que l’on parcoure en bateau le long de canaux naturels ou artificiels passant parfois par des tunnels creusés dans la roche. C’est beau, impressionnant et un superbe endroit pour de superbes photos de voyage.

Les bateaux sont entièrement propulsés par les jambes des dames. Hé oui, ce travail est réservé aux madames : aucun homme ne pagaie ! Et en plus elles le font avec les pieds (ou les mains ou un bâton si elles sont crevées ou veulent s’économiser).

paysage de ninh binh vietnam blog voyage

Lors de la visite en bateau, vous vous arrêterez découvrir différents temples situés le long des canaux, donnant une atmosphère magique au périple. Ninh Binh a été un véritable coup de coeur, même si le point de départ de Tam Coc est considéré comme un lieu de tourisme de masse (préférez Trang An si possible).

 

Incontournable #4 : Hanoï

Je n’ai pas visité véritablement Ho Chi Minh Ville (Saigon) mais j’ai parcouru en long large et en travers la ville d’Hanoï, capitale du Vietnam. Parmi les voyageurs, il y a les « pour » et les « contre » Hanoï. Perso je fais partie des « pour » et voici pourquoi je pense que c’est un incontournable du Vietnam.

vendeuse de fleurs hanoi blog voyage

Hanoï, c’est la capitale du pays et donc là où l’on peut percevoir toute l’Histoire du Nord du Vietnam. Fondée en 1010 par le roi Ly Thai To, elle devint la capitale de l’Indochine française de 1954à 1976. La ville possède donc un patrimoine varié et remarquable du fait de cette histoire notamment.

La vieille ville possède des rues autrefois dédiées à différents corps de métiers ou denrées. Quelques unes subsiste encore un peu, comme la rue des chaussures, de la ferronnerie ou du textile. Au total, c’était 36 guildes qui possédaient chacune une rue qui lui était dédiée. Même si aujourd’hui le modernisme économique a sacrément changé cette tradition, il subsiste encore un peu cette atmosphère qu’il est intéressant de découvrir.

rue du bambou hanoi blog voyage

La vielle ville possède un caractère de bazar, de souk asiatique que j’ai eu vraiment plaisir à parcourir : les petits commerçants sont partout pour notre plus grand enchantement ! De la vendeuse de fleur à vélo en passant par le restos improvisés sur les trottoirs ou les commerces d’objets en bois. Flaner dans Hanoï c’est en prendre plein les yeux et les oreilles : le ballet des motos et scooters est impressionnant et vaut vraiment le détour.

Autre avantage d’Hanoï, la gastronomie : empreinte de culture chinoise, vietnamienne et française, il y en a pour tous les goûts ! Quel bonheur que de siroter une bière en terrasse tout en dégustant un bon « Pho ».

C’est toutes cette diversité, cette vie, ce chaos harmonieux qui fait d’Hanoï un incontournable du Vietnam.

Incontournable #5 : Sapa

Aaaaah Sapa ! Que dire qui n’a pas encore été dit sur cette ville et ses alentours du Nord du Vietnam ?

Oui c’est touristique, mais ça ne l’est assurément pas pour rien ! Les paysages de rizières sont magnifiques !

Située en pleine montagne, la ville de Sa Pa ne possède pas en elle-même un charme énorme mais lorsque vous louez un scooter et que vous parcourez les routes et chemins de la région, là vous prenez une claque 🙂 Les routes défoncées mais praticables sont à elles seules une sorte d’aventure : les virages, les trous, les rivières les traversant ou les éboulements de terre sont autant de petits obstacles qui vous feront mériter les innombrables paysages que vous pourrez admirer. Perso, j’ai adoré conduire mon scooter sur ces routes et chemins perdus en pleine montagne. Les paysages sont véritablement impressionnants et sont clairement l’attractivité majeure de la région. A couper le souffle !

Vous pourrez aussi découvrir des temples, des cascades et les peuples qui vivent ici : les Hmongs. Attention toutefois, la folklorisation de leur culture est forte car cela leur permet de vendre menus objets pour subvenir à leurs besoins. N’achetez que si cela vous plait, même si les dames Hmongs sont (très) insistantes.

Mon conseil : louez un scooter et partez tracer votre route, quitte à vous perdre un peu dans la campagne (ne vous inquiétez pas vous retrouverez votre chemin facilement) : vous vous en souviendrez toute votre vie, croyez-moi.

Incontournable #6 : la Baie de Ha Long

La baie d’Ha Long est LE lieu touristique mondialement connu du Vietnam. Donc oui c’est un incontournable, et plutôt deux fois qu’une. C’est tout de même l’une des sept merveilles naturelles du monde !

panoramique baie de Ha Long vietnam blog voyage

Cette baie parsemée de 1969 îles karstiques, inscrite à L’Unesco en 1994, est un enchantement pour les yeux et le cœur. Certaines îles sont creusées de grottes, dont les célèbres « grotte de la surprise » et la « grotte des merveilles« .

 

Un conseil de voyageur pour bien visiter la Baie d’Ha Long : prendre une croisière de minimum 3 jours pour sortir des sentiers marins battus par la plupart des touristes. Perso j’ai passé trois jours dans la baie et j’ai pu aller assez loin des zones fréquentées, pour profiter d’une journée et une nuit sur une île à faire du canoë dans la baie et me dorer sur une plage en prenant plein de photos. Et personne autour de moi ! Le rêve total 🙂

Voici donc pour moi les 6 incontournables du Vietnam, ce pays enchanteur. Et je peux vous dire que j’ai hâte d’y retourner et d’y rester encore plus longtemps pour découvrir ses autres lieux majeurs.