Visiter Séville en 10 coups de cœur

la place d espagne - Seville - andalousie

Mon TOP 10 à Séville dévoile les multiples facettes d’une ville d’Espagne matinée de culture chrétienne, arabe, gitane mais aussi et surtout andalouse ! Une andalouse passionnée même, qui a donné naissance à Don Juan et Carmen et dont l’âme séductrice ne pourra que conquérir le voyageur subjugué par son ambiance, ses quartiers, sa gastronomie et le parfum de ses orangers omniprésents.

LES INCONTOURNABLES

#1 – La Plaza de España

Quand gigantisme, romantisme, céramique et exaltation de l’Histoire sont réunis, ça donne la Plaza de España.

Sa forme en hémicycle permet d’embrasser tout l’édifice d’un seul regard. La base du monument est constituée par des bancs et quarante-huit céramiques portant les noms de toutes les provinces espagnoles. Les petits ponts, céramiques, lampadaires, tours et autres décors confèrent à l’ensemble un romantisme et une harmonie indiscutables.

Mais ce côté ornemental ne doit pas occulter la charge symbolique d’un lieu conçu dans le cadre de l’Expo ibéro-américaine de 1929, évènement qui devait célébrer la découverte de l’Amérique par les conquistadors et l’impérialisme espagnol.

caleche sur la plaza de espana

#2 – Le Parc Maria Luisa

C’est avec délice qu’on se promène dans cet immense jardin baigné d’une atmosphère romantique, entre fontaines et essences exotiques. (cf : Paseos de Malaga)

Chaque allée, chaque croisement est l’occasion d’une nouvelle surprise : la fontaine des grenouilles (fuente de las ranas) et celle des lions (fuente de los leones), la petite île des canards et son pavillon (isleta de la patos), la plaza de America et pour parfaire l’enchantement : une profusion d’azulejos, élément décoratif andalou par excellence.

parc de maria luisa a Seville

#3 – La Cathédrale et la Giralda

Deux édifices incontournables à Séville, édifiés à la gloire d’un christianisme tout puissant dont l’étendard serait la Giralda à la silhouette élancée et le cœur battant, cette cathédrale aux proportions démesurées.

A l’intérieur de la cathédrale, la débauche d’or, d’argent et de décors sculptés destinés à clamer le triomphe de la religion chrétienne, ne doit pas faire oublier l’héritage musulman du lieu. Autrefois à son emplacement s’élevait une mosquée : la giralda n’était autre qu’un minaret et l’actuel patio de los naranjos, la cour des ablutions.

C’est d’ailleurs ce léger parfum oriental qui fait tout la différence ici et ailleurs dans cette ville teintée d’Al Andalus.

facade cathedrale gothique seville

#4 – Les Rives du Guadalquivir

S’il existe un luxe simple et gratuit à portée de tous à Séville, c’est bien celui de flâner le long des rives du Guadalquivir, une rivière douce et paisible qui semble imprimer son rythme aux canoés et rameurs qui la traversent. Asseyez- vous le long des berges, contemplez leur ballet cadencé et silencieux tout en lézardant au soleil.

canoe sur le Gaudalquivir

MERVEILLES DE COURS ET JARDINS

#5 – L’Alcazar

Pour ceux qui désirent s’immerger dans le décor, l’ambiance et l’art de vivre arabo-andalou de Séville, une visite de l’Alcazar s’impose. Ce palais arabo-mauresque, témoin exemplaire de l’art mudéjar dévoile une succession de cours foisonnantes de décors issus du répertoire arabe : motifs végétaux, ornements géométriques, azulejos, chaque cm2 est décoré. Il rappelle le palais Alcazabar, à Malaga.

Mais que serait un palais Al andalus sans ses jardins noyés sous la végétation ? Palmiers, orangers, bougainvilliers et autres plantes méditerranéennes abondent dans une joyeuse exubérance et s’accompagnent de jets d’eau, de bassins et autre fontaines rafraichissantes.

P1120750_1024x750


➡️ Infos pratiques visite de l’Alcazar

Prix: 9,5€
Ouverture: tous les jours de 9h30 à 17h (19h en saison d’avril à septembre)
+ d’infos

#6 – La casa des Pilatos

Un palais-bijou du 16e siècle, lieu de résidence d’une famille opulente d’aristocrates de Séville et d’ailleurs toujours propriétaire des lieux.

Ne vous fiez pas à la façade extérieure dont la sobriété n’a d’égale que la richesse de l’intérieur. Statues antiques, multiplicité de décors raffinés, collection d’azulejos aux couleurs intenses, variation subtile de styles mudéjar, Renaissance ou gothique, ici comme à l’Alcazar, la beauté se décline à l’infini pour mieux accrocher l’œil.

On prend autant de plaisir à contempler ces merveilles d’art mudéjar qu’à flâner dans les jardins, temples du luxe et de l’oisiveté.

jardins et statue de la casa de pilatos

➡️ Infos pratiques visite de la casa de Pilatos

Prix: 10€
Ouverture: tous les jours de 9h00 à 18h (19h en saison d’avril à octobre)
+ d’infos

SÉVILLE GITANE ET POPULAIRE

#7 – Le quartier de Triana et son marché

Aventurez-vous au-delà des limites du centre historique de Séville ! Franchissez le pont Isabel ll pour pénétrer dans Triana, un quartier populaire, un peu gitan et avec de la personnalité à revendre !

Se promener au milieu de étals colorés du marché, admirer les céramiques qui habillent les façades et ornent les devantures des ateliers, découvrir par hasard un patio pittoresque investi de pots de géraniums et autres plantes soigneusement entretenues, se mêler au tumulte de la rue Bétis… en un mot…P.R.O.F.I.T.E.R, voilà la meilleure façon de mettre ses pas dans celui d’un Trianero.

triana

BON PLAN

#8 – visite confidentielle de Las casas de las Juderia

Place Santa Maria la Blanca, on trouve un hôtel 4 étoiles dont la façade ne laisse absolument rien deviner des merveilles qui se trouvent derrière.
Pénétrez dans le hall et demandez au réceptionniste à …jeter à œil à l’intérieur tout simplement. Il ne vous opposera aucun refus et c’est donc le plus facilement du monde et gratuitement que vous découvrirez un ensemble exceptionnel de 27 maisons sévillane traditionnelles, reliées par un labyrinthe de passages secrets et une série de patios fleuris enchanteurs et typiquement andalous.

patio andalou

PANORAMA & ARCHITECTURE FUTURISTE

#9 – El Parasol ou “les champignons”

El Parasol surnommé « les champignons » (las Setas) par les Sevillans, est un édifice récent qui a vu le jour en 2011.

Cette structure gigantesque en bois, sorte de totem futuriste, peut dérouter par ses dimensions et son style aux antipodes des habitations qui l’encadrent.

Mais une fois au sommet on se ravise et on ne peut que s’incliner devant cette prouesse architecturale élégante dont les lignes ondulées entrainent le regard au loin, par-delà les toits-terrasses de la ville.

point de vue depuis la setas

➡️ Infos pratiques visite de Las Setas (Metropol Parasol)

Prix: 3€
Ouverture: Du dimanche au jeudi, 10h30 à 23h45 – vendredi & samedi de 10h30 à 00h45 – fermé le lundi
+ d’infos

NOUVEAUTÉ

#10 – L’aquarium

Inauguré en septembre 2014, il offre un festival de découvertes sous-marines : poissons méditerranéens ou exotiques, requins, tortues, poulpes… on peut même toucher du doigt certaines espèces de concombres ou d’étoiles de mer grâce à des bassins de contact.

Un conseil : allez-y en semaine, le site étant encore peu connu il est encore très peu fréquenté voire désert : j’étais la seule (avec une famille) à le visiter le jour où je m’y suis rendue (lundi). Par contre le weekend il est investi de Sévillans pressés de découvrir LA nouveauté de leur ville.

aquarium seville

➡️ Infos pratiques visite de l’aquarium

Prix: 15€ (adulte)
Ouverture: en saison de 11h à 20h (21h le week-end) – hors saison de 10h à 19h (20h le week-end)
+ d’infos

BONUS : CAÑAS Y TAPAS

Las Terasas – Calle Santa Teresa, 2

P1130191_1024x750

Ici on est fiers d’être andalou et on le montre ! Affiches de toros, flamenco, azulejos, jambons suspendus, bondieuseries, toute l’imagerie andalouse s’expose du sol au plafond. Pas un cm2 n’est épargné. Un décor typique pour un bar typique  de Séville !

 

 

El Riconcillo – Calle Gerona 40 et Alhondiga 2

2014-11-24 20.38.22

Une Institution au charme désuet qui s’enorgueillit non sans raison d’être le plus vieux bar de Séville, puisqu’il date de 1670.

Conseil : Attablez-vous au comptoir pour voir en direct le serveur noter à la craie votre commande sur le comptoir en bois. Et n’oubliez pas de commander une « Carrillada de cerdo », un délice ! On en redemande !

 

 

 

🇪🇸 RETROUVEZ TOUS NOS ARTICLES SUR L’ANDALOUSIE ET SUR NOS VOYAGES EN ESPAGNE. 🇪🇸

 

Séville en photos

Visiter Séville en 10 coups de cœur
3.8 (76.52%) 23 votes