Test : l’ultra-légère TENTE GHOST 2 UL Mountain Hardwear

Tente Ghost 2 UL Mountain Hardwear - bivouac aux Lacs Sainte-Catherine vers le Refuge du Mont Thabor (Maurienne)

Quand on part randonner en trek, le moindre gramme prend son importance puisqu’il va s’ajouter aux autres avec tout le matériel emporté avec soi. Avoir une tente ultra-légère est donc un des éléments clefs pour soulager son dos et ses cuisses et justement, la tente Ghost UL de Mountain Hardwear est une des plus légères du marché !

Description technique

type : dôme, double-toit
nombre de places : 2 (parce que… Ghost 2)
matériaux : nylon (toile), aluminium (arceaux)
imperméabilité : 1200 mm

dimensions pliée : 50 x Ø 15 cm
dimensions installée : 300 cm de longueur max x 142/89 x 95 cm
dimensions intérieur : 220 cm de longueur max x 142/89 x 92 cm
poids : 1,16 kg (min 0,97kg)

Test de la Tente GHOST 2 UL

J’ai emporté ma tente Ghost 2 UL lors de mon Tour du Mont Thabor en 3 jours, avec une météo idéale (grand soleil, temps sec, presque pas de vent) et bivouacs à 2500 m d’altitude, aux bords de lacs de montagne.

© L’Oeil d’Édouard

 

Une tente ultra-légère et compacte

Chaque personne à qui j’ai mis la tente Ghost UL dans les mains a tout de suite été saisie par son ultra-légèreté ! Un poids plume d’à peine plus  d’1 kg, fantomatique pour reprendre le champ lexical de Mountain Hardwear. Pliée dans son sac, elle est également très compacte (15 cm de diamètre à peine !) et a facilement trouvé sa place sur mon sac à dos.

Simple et rapide à monter !

La première fois a été un poil plus longue mais la seconde, on a mis moins de minutes que j’ai de doigts sur une main (je les ai encore tous…) ! Le tapis se dispose au sol, les deux arceaux en une partie autoportante s’emboitent tout seul, on clipse. Ensuite, on glisse la toile blanche extérieure dessus (j’adore le petit détail de la demi-boule avant sur la tige frontale pour tendre l’ensemble). Les embouts rentrent dans les passants et on tend l’ensemble avec la cordelette. Et voilà… c’est prêt !

 

La particularité de la Ghost UL, c’est sa toile extérieure plus courte sur l’arrière, moins de tissu moins de poids. Du coup, c’est la toile imperméable intérieure qui remonte assez haut. Cela permet également une agréable ventilation lors des chaleurs estivales. À tester également lors de vents soutenus pour savoir si on est bien préservé. En tout cas, la toile en nylon, comme pour la doudoune ghost whisperer, semble être aussi solide qu’elle est légère.

 

L’entrée se fait par une porte zippée (retour d’une couture par-dessus pour une imperméabilisation totale). La forme est légèrement asymétrique en biais pour offrir une ouverture plus grande. Les portes sont classiquement équipées de passants et de petits bitoniaux à ressorts pour maintenir ouvert. L’espace sous l’abside est relativement exigu (0.6 m²) et ne permet pas réellement d’y placer deux gros sacs de treks. Du coup, on les a laissés à l’extérieur, recouverts de leurs housses imperméables.

Dormir dans la Ghost 2 UL

L’espace intérieur est triangulaire, resserrement à l’opposé de l’ouverture et, pas le choix à deux, les têtes dorment côté ouverture. Le volume de 2,6 m² est ergonomique pour deux personnes, ni trop ni pas assez pour le matelas et le duvet, et j’ai même pu placer à l’abri ma sacoche d’appareil photo ainsi que quelques vêtements au fond. Une poche pour chacun se situe de part et d’autre de l’ouverture, de quoi y déposer quelques petites bricoles. Les 92 cm de hauteur sont suffisants et les têtes n’ont jamais touché le « plafond ». Petit regret, il n’y a pas de crochet pour suspendre une lampe. Mais bon, après tout…

 

La paroi intérieure de la tente Ghost 2 UL est, comme la plupart des tentes ultra-légères, un filet. Du coup, la chaleur n’y est pas conservée, ce qui est très clairement un avantage en été car ça ventile très bien. En contrepartie, il faut un duvet performant pour les utilisations plus fraiches ou bien avec un vent plus soutenu. Dans tous les cas, ce n’est pas la chaleur sous la toile qui nous a réveillés (en même temps, à 2500 m, il fait un peu plus frais aussi, mais tout de même !). Petit bémol, malgré la ventilation, on a retrouvé quelques gouttes de condensation à l’intérieur, sur la toile intérieure, en contact avec le duvet. Rien de bien grave non plus mais à voir par temps humide…

MON VERDICT

J’aime

● le poids ultra léger
● la compacité
● la facilité de montage

 

● la solidité de la toile
● la sobriété de la couleur

À améliorer

● l’abside un peu trop petite pour 2 sacs

Au final, la tente Ghost 2 UL est particulièrement adaptée pour le trekking, là où la légèreté et la praticité sont de rigueur. Hyper légère, simple et rapide à monter, elle va à l’essentiel pour bivouaquer sans se poser de question. Encore un très beau produit signé Mountain Hardwear.

Toutes nos randonnées dans notre rubrique montagne Trace Les Cimes△△ ainsi que tous nos tests matériels. ✓

Vous pouvez nous aider ! 😀 Si vous pensez acheter une tente ultra-légère (ou autre chose), merci grandement de passer par notre lien vers Amazon. Cela ne vous coûtera rien de plus, et nous, ça nous aidera à continuer l’aventure avec vous. Merci pour le coup de pouce ! 😉




Test : l’ultra-légère TENTE GHOST 2 UL Mountain Hardwear
4.9 (97.97%) 69 votes