Test : LOWA Ticam II GTX, la chaussure de randonnée tout terrain !

Chaussures de randonnée LOWA Ticam II GTX Test imperméabilité dans l'eau

Feu mes anciennes chaussures de randonnée. Après plusieurs années à les tirer en France, en Islande, Espagne, Slovénie… le moment était bel et bien venu d’en changer (après les œillets, c’était les coutures qu lâchaient de partout). Du coup, quitte à faire un nouvel investissement, autant le faire bien ! J’étais donc à la recherche d’une paire de chaussures de marche pour la randonnée à la journée jusqu’au trek de plusieurs jours, que je pourrais prendre pour la via ferrata ou sur la neige… Bref, la chaussure tout terrain pour aller (presque) partout. Mon choix s’est porté sur la Lowa Ticam II GTX…

Description technique

poids : 820 g la chaussure (c’est dans la moyenne)
matériaux : Cuir nubuck et croute de cuir (extérieur), Gore-Tex (intérieur)
semelle : Vibram (la référence universelle)

Test des chaussures Lowa Ticam II GTX

Commandées le vendredi sur équipement aventure et reçues le mercredi, je les ai testées dès l’après-midi dans les sentiers forestiers pour me faire une première (bonne !) impression. Depuis, je les emmène un peu partout sur différents terrains (pierriers, sentiers boueux avec flaques, neige…). Voici ce que j’en pense après plusieurs sorties :

Robustes !

La première impression que j’ai eue en les prenant en main, c’est la solidité. On sent tout de suite la cohésion de l’ensemble des composants. En d’autres termes, ça « fait bloc » (contrairement à mes précédentes où j’avais justement pressenti la détente du nubuck). Le pare-pierres fait le tour des 3/4 de la chaussure (sauf latéral extérieur) et englobe le talon, ce qui la protègera très bien lors des passages rocheux et escarpés et augmentera d’autant sa durée de vie.

Les différentes parties sont bien fixées en surface (coutures, rivets…) : on sent que ça ne bougera pas ! Après plusieurs sorties en terrains variés (forêt, sentiers terreux et boueux, sentier rocheux, neige…), aucun accroc, aucune déchirure, les coutures sont toujours intactes et rien ne s’est décollé. « Heureusement ! En si peu de temps… » me direz-vous, il faudra voir après plusieurs mois et années mais ça donne quand-même la tendance.

 

Maintien du pied

Le vrai plus de la Lowa Ticam II, ce sont les systèmes de laçage. Tout d’abord, les billes-poulies sur les 2 x 3 œillets de la partie basse : il suffit de tirer sur les lacets et l’ensemble se resserre autour des métatarses et du scaphoïde (plus besoin de tirer à chaque passage). Ensuite, les deux passants supérieurs I-lock se rabattent sur le lacet pour verrouiller la tension. C’est ici qu’on établit un bon maintien du talon dans la chaussure.

 

Du coup, après, on peut croiser tranquillement ses lacets sur les 2 x 3 crochets (classiques) de la tige haute. Le petit plus est le système X-Lacing que Lowa a mis au point : une petite dent, sur laquelle on va croiser les lacets, maintient ainsi la languette au centre de la chaussure par la double tension opposée. Fini la languette qui se barre sur l’extérieur au fur et à mesure de la randonnée !

 

La tige haute maintient solidement la cheville et on marche alors en toute sécurité sur les chemins accidentés, les pierriers etc… Elle soulagera ainsi la cheville de la fatigue des nombreuses heures de trek.

Confort de marche

Ne vous fiez pas à son apparence extérieure, elle ne rime pas avec sur-rigidité. La flexibilité de la cheville est assurée par l’échancrure en croute de cuir (entre le bloc inférieur et la tige). Elle permet ainsi à la tige de pouvoir se plier lors des différents appuis.

 

L’intérieur est très confortable avec un rembourrage en mousse tout autour du pied et garde les pieds bien au chaud, même après plusieurs heures dans la neige. Je ne l’ai pas encore testé en plein été mais pour ce que j’ai pu sentir (c’est le cas de le dire !), grâce au Gore-Tex, le pied respire bien à l’intérieur et n’a pas souffert de surchauffe. Aucune infiltration d’eau en marchant dans la neige, dans des flaques boueuses ou en traversant des gués.

 

Le bloc semelle Vibram est suffisamment rigide pour passer partout sans subir les aspérités du terrain. Pour autant, elle conserve une certaine souplesse pour laisser une marche sans contrainte. On attend un agréable « T’la T’la T’la… » qui rythme un déroulé talon-pied fluide. Niveau adhérence, j’ai pas encore eu de mauvaise surprise, ça accroche très bien, même sur surface humide et sur la neige gelée.

 

Quelles utilisations ?

  • Randonnée à la journée Ça passe, elles ne sont pas trop lourdes. De toute façon (après de nombreuses entorses aux chevilles – mal ou peu soignées – dues à des années de foot-bitume), je ne marche qu’avec des tiges hautes.
  • Trek / Backpacking Assurément ! C’est même leur utilisation privilégiée tant leur conception est adapté aux longues distances et au terrain engagé.
  • Via ferrata   Elles maintiennent bien la cheville, en équilibre sur les barreaux, et protègent bien la zone d’appui. (désolé, pas de photo, c’est un peu compliqué…)
  • Neige Avec leur très bonne imperméabilité et leur isolation thermique, elles sont adaptées à la marche dans la neige. Les pare-pierres permettent de fixer sans peur des raquettes ou même des crampons-lanières.
 

Bilan et avis

J’aime

  • le sentiment de sécurité
  • le maintien de la cheville tout en souplesse
  • le serrage du pied
  • la robustesse

À améliorer

  • rien à signaler

VERDICT : Voilà, la Ticam II GTX de Lowa officiellement devenue ma chaussure pour toutes mes sorties en montagne ! Faut dire que j’ai pas non plus le budget pour avoir une paire de chaussures pour chaque pratique… Aussi fonctionnelle à la journée qu’en trek et sur tout terrain, elle me convient pour tout et, vu la qualité de réalisation, elle va m’accompagner pendant un bon bout de temps je crois… 🙂

Édouard

Voir les chaussures de randonnée chez Snowleader.




Toutes nos randonnées dans notre rubrique montagne Trace Les Cimes ainsi que tous nos tests matériels 😀

Ce test des chaussures de randonnée Lowa Ticam II GTX vous a plu ?
Dites-le avec des étoiles ! 🙂

Test : LOWA Ticam II GTX, la chaussure de randonnée tout terrain !
4.9 (98.62%) 29 votes
  • Merci, belle présentation !
    Lowa à l’air d’être une bonne marque. J’ai un ami qui a un modèle assez classique.
    Niveau confort, Il en est super content et elles ont l’air plutôt costaud…