Calme et volupté au LAC DE BOHINJ

Lac de Bohinj, Slovénie - Bohinj Lake, Slovenia / Bohinjsko jezero, Slovenija

Situé dans le Parc National du Triglav, le Lac de Bohinj est un joyau au coeur de la Slovénie. Moins populaire et plus sauvage que son grand frère de Bled, on hume la tranquillité du pays vert dans ce paysage loin des foules, on se pose les pieds dans l’eau en admirant les montagnes juliennes…. Le monde pourrait s’écrouler qu’on s’en foutrait !

Le Lac de Bohinj se situe à 25 km (une petite 1/2h) au Sud-Ouest de Bled. Comme elle se situe dans un fond de vallée, il faut obligatoirement passer par Bled, longer le lac pour aller prendre la route 209 en direction de Bohinjska Bistrica puis Ribčev Laz. Pour se garer, il y a un grand parking (payant, j’y ai pris une amende) pour la plage, après l’église. On y trouve des toilettes, un terrain de volley, un spot d’atterrissage de parapente, location de canoës, kayaks…

 

RIBČEV LAZ

En fait, Bohinj désigne le nom d’une vallée où se trouvent plusieurs villages dont le plus proche du lac éponyme est Ribčev Laz. Ici, on trouve les principaux hôtels et locations pour séjourner à Bohinj, une poignée de bars et restaurants et un supermarché Mercator pour faire ses courses (il y a à peu près tout ce qu’il faut). Je me rappellerai toujours de ma rencontre sur ce parking avec un grand-père Noel un peu ivre, au visage crouteux de chaloupés non-maitrisés, et parlant 7 langues dont un français convaincant. Il vantait, entre autres, la tranquillité du lieu où on pouvait laisser ses affaires dans la rue sans qu’une mauvaise âme ne se les octroient. Coté déco, les statues à l’entrée du village représentent les quatre premiers slovènes a avoir réussi en 1778 l’ascension du Triglav, plus haut sommet du Slovénie et, au bord du lac, la sculpture de chamois aux cornes dorées sur un rocher évoque le Zlatorog, un animal légendaire « vivant » dans les montagnes alentours (pour en savoir plus sur la légende).

En arrivant à Bohinj, le temps était gris et la fraicheur invitait plutôt à visiter l’Église Saint-Jean-Baptiste (Cerkev Sv. Janeza Krstnika). Située au bord de la rivière Sava Bohinjka, elle est vraiment très photogénique avec son clocher traditionnel, le pont en pierres et leurs reflets dans l’eau. Sa construction remonte à plus de 700 ans. Attention, elle n’est ouverte que de 10h à 12h et de 16h à 19h en été puis uniquement sur rendez-vous le reste de l’année !

© L’Oeil d’Édouard

 

À l’intérieur, la nef romane est sobre avec juste quelques motifs floraux et deux retables en bois. Le choeur est remarquable avec ses nombreuses fresques datant du XIVe au XVIe siècles. À dominante rouge, orange et verte, elles illustrent entre autres la vie de Saint-Jean-Baptiste. La partie basse est décorée de drapés entourant l’autel.

En fin de compte, la météo a priori défavorable s’est avérée être un réel atout, mettant en exergue le lieu. Ici, le temps semblait suspendu. L’endroit, saisissant d’une quiétude presque vertigineuse ; l’eau, d’un calme olympien et d’un somptueux vert profond. Une émeraude dans un écrin de montagnes. Il y a quelque chose de la Norvège. Rien ne bouge sinon les truites au bord de la plage et quelques kayaks silencieux (et également pour l’occasion deux jeunes français en caleçon hurlant de la froideur de l’eau en ce jour post-orage).

Toutefois, le plaisir n’était pas non plus boudé quand les nuages ont libéré la place au soleil ! La perception du lieu s’en est trouvée radicalement changée et la baignade avait une toute autre saveur. Nager dans cette eau cristalline avec la vue sur les montagnes est un pur bonheur. En ce week-end de juillet, les slovènes fuyants la foule de Bled se sont retrouvés sur la plage au Nord-Est du lac. Le parking était totalement saturé et les voitures faisaient un collier de perles sur les abords de la route menant à Stara Fužina.

Bohinj se situant au creux des montagnes du Triglav, loin de tout, le ciel nocturne est extrêmement pur, dépourvu de tout parasite artificiel. Tout en se reflétant dans le miroir lacustre, le paysage en camaïeu de cyan se mue en voute étoilée au fil de « l’heure bleue ». Le graphisme montagneux dynamise le monochrome puis souligne le all-over stellaire. Le sol devient le socle qui met en valeur le spectacle immobile du ciel. Alors, l’esprit suit naturellement ce mouvement ascendant puis erre ça et là…

© L’Oeil d’Édouard

STARA FUŽINA

Autre petit village aux abords du Lac de Bohinj, Stara Fužina est une alternative plus typique pour l’hébergement. Ce charmant hameau situé à 1,5km de Ribčev Laz est essentiellement composé de petites maisons traditionnelles. On y trouve quelques commodités comme une épicerie Mercator, une banque avec distributeur automatique de billets et un bureau de poste.

PRŠIVEC

Au bout du lac, après Ukranc, on arrive au fond de la vallée de Bohinj, cul-de-sac où se trouvent la cascade Savica (2,5€ l’accès) et plusieurs départs de randonnées. L’accès au parking est payant : 3€ la matinée, 6€ pour la journée.

Le Pršivec surplombe le Lac de Bohinj du haut de ses 1762 mètres. Avec ses 1250 m de dénivelé, il faut compter 3 à 4 heures de montée et 2 à 3 heures pour le retour. L’ascension n’est pas donnée à tout le monde car raide dans sa première partie. Toutefois, les passages délicats sont sécurisés (câbles, marches, pas creusés). Au fur et à mesure de la montée, on perd un peu la motive car, dans les sous-bois, on sue sans avoir l’impression d’avancer. Un premier oasis au milieu des rochers, le Lac Noir, apparait alors comme idéal pour faire une pause fraicheur. Ensuite, le sentier reprend un peu plus horizontalement à l’Est pour rejoindre quelques petits chalets d’alpages puis atteindre le sommet balcon. La vue panoramique est sensationnelle sur les cimes des Alpes Juliennes avant de plonger vers le Lac de Bohinj qui, d’ici, apparait en forme de coeur. En face, la station de ski de Vogel, autre point de vue, par laquelle on accède avec un téléphérique.

🇸🇮 RETROUVEZ TOUS NOS ARTICLES SUR LA SLOVÉNIE. 🇸🇮



 

 

Cette découverte du Lac de Bohinj vous a plu ?
Dites-le avec des étoiles ! 🙂

Calme et volupté au LAC DE BOHINJ
4.9 (97.95%) 39 votes