Les îles Perhentian en Malaisie : le paradis sur terre et sous la mer.

Superbe plongée aux Perhentians

Plages de sable fin, mer turquoise à 28 degrés, cocotiers, poissons multicolores, tortues de mer, requins inoffensifs, vous voici dans un pays de Cocagne aux notes exotiques: LES ILES PERHENTIAN.

Les Perhentian, des îles paradisiaques

ponton iles perhentian malaisie bateau ocean indien

Baie des îles Perhentian

Ce petit coin de paradis, en plein cœur d’un parc marin, est situé sur la côte est de la Malaisie péninsulaire.

De par leur difficulté d’accès et leur petite taille, ces îles sont restées relativement intactes: pas de route, pas de voiture, on y trouve seulement quelques modestes bungalows en bois disséminés ici et là en bord de plage. Ces bungalows font partie des rares « mini-resorts » qui assurent l’accueil et l’hébergement des touristes sur place.

En bref, ces îles sont suffisamment développées pour ne pas avoir à jouer les aventuriers mais il y a juste ce qu’il faut pour goûter à un art de vie tranquille et simple dans un coin complètement reculé du monde.

Deux îles: Besar et Kecil

Si comme moi vous recherchez la paix, la tranquillité et le repos après un trek dans la jungle quelque peu éprouvant, optez pour Besar (la grande), moins agitée et fêtarde que sa voisine Kecil (la petite).

Elle incarne par excellence le paradis tropical sur terre : plages de sable blanc, mer turquoise, forêt vierge en arrière-plan, tous les ingrédients indispensables du jardin d’Eden sous les tropiques sont réunis.

Vous êtes gagné par une douce indolence? Les hamacs de la plage Flora Bay  vous tendent les bras pour une sieste à l’ombre d’un cocotier avec en prime une vue imprenable sur la mer de Chine. De quoi jouer les robinsons sur les îles Perhentian, comme Camille.

plage bateaux arbre iles perhentians malaisie

Plage des îles Perhentians

Snorkeling

Mais le must sur les îles Perhentians c’est le snorkeling. Armé de votre masque et tuba, un monde sous-marin fantastique se déploie sous vos yeux. A 20 mètres à peine de la plage on voit s’ébattre des poissons de toutes sortes, tous plus extraordinaires les uns que les autres: rouges, bleus, jaunes, arc en ciel, à rayures, bariolés, les ornements et les styles sont infinis.

snorkeling poissons tropicaux iles perhentian malaisie

Snorkeling avec les poissons tropicaux dans les îles Perhentian

Requins !

Il n’est pas rare de deviner parfois, derrière cette forêt multicolore la silhouette fuselée d’un requin (voir photo !). Pas de panique, ils sont inoffensifs!

Voilà un animal qui souffre bien injustement d’un délit de faciès et d’une mauvaise réputation car, n’en déplaise aux amateurs des «Dents de la mer», le requin ne présente aucun danger… tout du moins dans sa version malaise.

Pour autant, se retrouver nez à nez avec ce super prédateur est une expérience forte en émotions. Face à l’animal, on a beau SAVOIR qu’il n’est pas dangereux, qu’il n’y a jamais eu d’accident, les croyances persistent, l’instinct de survie titille et on se sent vulnérable. Le requin fascine et fait peur, il attire et il fait fuir. Voilà de quoi rendre schizophrène n’importe quel infortuné se retrouvant à sa portée. Faut-il décamper, faut-il le suivre? Personnellement j’ai choisi de le suivre.

N’y voyez aucune forme de bravoure dans ce choix : certes le bestiau est d’une physionomie assez rebutante. Ses yeux en particuliers, inexpressifs et vides vous glacent, mais je vous le répète  le requin ne vous veut aucun mal.

Requin de récif

Requin de récif

Contre toute attente, ce n’est pas du requin dont il faut vous méfier, mais d’un vulgaire poisson : le Baliste Titan (voir photo) ! Il est beaucoup plus gros que la moyenne de ses congénères et surtout il possède une mâchoire très puissante qui lui permet de broyer du corail et accessoirement d’infliger de violentes morsures à tout intrus qui viendrait l’importuner.

Baliste titan

Baliste titan

Sorties en mer

Si vous en voulez toujours plus, offrez vous une sortie en mer avec des haltes dans des spots aux noms aussi évocateurs que «Shark Point», «Turtle Bay», «Coral Garden» ou «Romantic Beach». C’est une très bonne manière de découvrir toutes les facettes de l’île. Bon, je dois avouer que l’épisode de la « traque à la tortue de mer » met un peu mal à l’aise.

Cette flopée de bateaux chargés de touristes en mal de sensations et poursuivant une malheureuse tortue marine a quelque chose de ridicule. Surtout, l’épisode particulièrement édifiant me fait prendre conscience de l’immense vulnérabilité de la vie animale dans son milieu naturel, la mer.

Dame Nature me dispense un cours d’humilité et de respect au beau milieu de mes vacances. La leçon est-elle partagée par le reste de mes congénères ? J’ai hélas un peu de mal à m’en convaincre quand je les observe en train de pourchasser la pauvre bête… voilà comment on réduit un animal fascinant pouvant vivre jusqu’à 200 ans en un simple passe-temps pour touriste.

Tiens mais la tortue est baguée !! Alors si c’est le prix à payer pour assurer sa conservation… J’arrête là tout cynisme à l’encontre du touriste moyen et plonge dans la mer pour partager à mon tour un moment d’intimité unique et magique avec une tortue marine.

Paysages terrestres et marins des Îles Perhentian par ©Julie

 OÙ DORMIR DANS LES ÎLES PERHENTIAN ?

Il y a très peu de Resorts sur les Perhentians et de qualité inégale.

Pour l’île de Perhentian Besar, je vous conseille le resort où j’ai séjourné qui s’appelle Watercolours. Les chalets sont corrects, sans plus, par contre on y mange très bien. Le soir de bonnes odeurs de poisson grillé mêlées au citron et gingembre viendront taquiner vos narines…

Comptez entre 20 et 30€ par nuit et par chalet (pour 2 personnes). Sachez que c’est plus cher qu’ailleurs en Malaisie car c’est touristiques et l’offre est limitée.

Watercolours propose également des sorties bateau et de la plongée sous-marine.

Compléments de Tristan

Sur Perhentan Kecil, j’ai séjourné en juillet 2014 (lors de mon tour du monde) dans un cabanon à Coral Bay pour environ 60 ringgit (lit + ventilateur). Il existe des logements plus chers et donc plus confortables au Shari-La (prêt du ponton) et dans un hôtel aux toits rouges à l’autre bout de la plage.

Si vous arrivez tôt le matin, vous devrez sûrement attendre que les cabanons ouvrent, vers 9h. Si vous n’avez pas réservé à l’avance, comme moi, et que vous comptez négocier les tarifs, vous devrez sûrement attendre l’heure des check out, vers 11h, pour savoir s’il y a de la disponibilité (les gérants ne sachant pas si les voyageurs présents vont rester ou pas). Posez-vous et profitez de la plage en attendant 🙂

De Coral Bay, il est facile et rapide d’aller sur Long Beach à pied en traversant un petit bout de forêt.

Sur Long Beach, louez palmes, masques et tubas directement sur la plage et partez découvrir la multitude de poissons et coraux au spot qui démarre juste sous le ponton à gauche de la baie : un de mes plus beaux snorkelling !

COMMENT ALLER SUR LES ÎLES PERHENTIAN ?

Le port d’embarquement se trouve à Kuala Besut et les billets s’achètent dans une des multiples agences du village. Le trajet en bateau dure un peu plus de 30 minutes.

Attention, pour le retour en bateau, c’est en général votre resort qui s’en charge. Il faut les prevenir la veille de votre départ. Il y a peu d’horaires (8h, 12h et 16h), donc si vous avez des correspondances ou un vol, faîtes bien le compte à rebours et comptez large !

Et pour aller à Kuala Besut, nous avons pris un bus depuis Kota-Bharu. Le trajet dure environ 1h30.

Complément de Tristan

Je suis allé aux Îles Perhentian, lors de mon tour du monde, directement depuis Kuala Lumpur. J’ai pris un bus de nuit de la compagnie Perdana Express (réservé au terminal de bus Putra Bus Station de KL) qui m’a emmené directement jusqu’à Kuala Besut. J’ai passé une très bonne nuit dans ce bus confortable. Arrivée vers 5h et départ en bateau pour les Perhentian vers 7h30.


Cet article sur les îles Perhentian vous a plu ?
Donner votre avis en notant cet article sur les Perhentian
(cliquer sur les étoiles) 🙂

Les îles Perhentian en Malaisie : le paradis sur terre et sous la mer.
4.06 (81.11%) 18 votes

Etiquettes

  • Tristan

    Mais quel abruti!
    Ce blog t’informe de ce qu’ils ont fait, libre à toi d’en prendre note ou pas mais certainement pas de les accabler de tes réflexions inutiles en les dénigrant de la sorte. Va dormir sur la plage ça te coûtera encore moins cher si c’est uniquement ce que tu cherches.
    Trop de commentaires idiots, tuent les blogs!!!

  • martin

    Bonjour à tous,
    nous partons, ma copine et moi, en Malaisie en juillet et nous comptions nous arrêter sur les Perhentians mais nous ne savons pas encore exactement quand. Alors, nous nous demandions plusieurs choses, est-il possible d’arriver à l’improviste et d’avoir un hôtel pas plus cher que si nous l’avions réservé sur Internet ? (je suppose que non car nous serons en Juillet mais si vous l’avez fait) Pensez-vous que nous pourrions aller à Watercolours ? Et enfin, quelqu’un a-t-il fait les autres îles (Redang ou Tioman) ? et quelles îles vous ont le plus plu ?
    Merci beaucoup de vos réponses.
    Si quelqu’un préfère communiquer par mail, mon adresse est martinvankhuu@gmail.com, merci.

  • Nazou

    Bonjour, moi et mon homme s envolons pour la Malaisie en mai 2015 j ai pleins pleins de questions car nous atterrissons à Kuala Lumpur et souhaitons faire un circuit jusqu a îles de perhentian. Il y aurait il une personne volontaire pour prendre contact avec moi pour me donner des conseils et des informations.?
    Merci d avance
    n.bouyazra@yahoo.fr

  • Bonjour Virtual Trip et merci pour ton message.
    Il n’y a rien d’étrange dans le montant communiqué dans ce blog pour le resort Watercolours dans les Perhentian.
    Je ne me suis pas fait emplumée comme tu le prétends car ce resort est d’une part conseillé par le Routard et d’autres part ils sont tout à fait transparents dans leur tarifs affichés du reste sur leur site internet à la page suivante : http://www.watercoloursworld.com/prices.htm. C’est entre 80 et 150 RM selon le confort du chalet.
    Je t’invite à consulter leur site tu verras que ce ne relève aucunement de  »hôtel de luxe » pour reprendre ton terme mais d’un hébergement correct ni plus ni moins.
    Nous étiqueter comme « un blog de riches » me parait donc totalement injustifié, après libre à toi de fréquenter des hébergements moins chers. Après j’espère de tout coeur que ce que tu as retenu de la Malaisie va au delà de ses prix bas !!

  • Très instructifs! Merci pour ces précieuses infos!

  • James Kalaghan-Han

    Bonjour,

    je souhaiterais partir sur les iles Perenthian au mois d’avril .. est-ce la bonne période en terme d’ensoleillement ? ou pas du tout ?
    Désolé pour la profondeur de la question …….

    Bien à vous ,

    James Kalaghan – Han

    • Julie Hann

      Bonjour James ! Je ne suis pas vraiment experte météo mais tout ce que je peux te dire c’est que j’y suis allée en avril et on a pas eu à se plaindre de ce côté là. Il pleuvait uniquement dans la nuit. Si je ne dis pas de bêtise, il me semble qu’avril est plutôt un mois propice pour la Malaisie car on n’est pas en période de mousson (que ce soit celle d’hiver ou d’été)

      • James Kalaghan-Han

        Merci infiniment Julie .. je prendrai donc mon billet pour cette période ..
        bonne fin de journée et excellente année pleine de voyages 🙂
        James

  • monique

    Bonjour

    voudriez vous SVP me dire quelle est la profondeur , à partir de la plage pour voir les coraux et les poissons, j’aime snorkeller mais j’avoue que passer 3 m de fond je commence à avoir un peu peur
    si vous voulez bien m’ecrire tabaouet@gmail.com