Escapade suédoise à MALMÖ : bord de mer, musée et vieille ville

Turning Torso et bord de mer Daniaparken à Västra Hamnen à Malmö en Suède

Malmö n’était pas une destination tout à fait prévue mais, située juste en face de Copenhague, il fallait bien pousser le bouchon du road trip nordique un peu plus loin… La ville de Zlatan est en pleine transformation avec un nouvel éco-quartier et un bord de mer digne de la Normandie, tout en gardant le charme d’une vieille ville scandinave.

Se rendre à Malmö depuis Copenhague :

Il faut prendre l’E20 qui passe à côté de l’aéroport de Copenhague puis traverser l’Öresund, le détroit qui sépare le Danemark et la Suède. Dans un premier temps, la route s’enfonce sous l’eau dans un tunnel long de 4 km avant de ressortir sur l’île (artificielle !) Peberholm et l’impressionnant pont Öresundbron (7,8km de long). À l’arrivée, un péage de 54€ vous accueille (ne valant… que pour l’aller !) ainsi que, vraisemblablement, un contrôle d’identité par la police (ce fut le cas pour nous).

 

Compter 1h de trajet du centre ville de Copenhague jusqu’à celui de Malmö. Sur la route, on aurait pu s’arrêter et « visiter » le centre commercial Emporia, connu pour son architecture contemporaine mais bon, on avait d’autres projets…

Après s’être garé à 11h dans le quartier derrière la gare (et se prendre une amende de … pour défaut de paiement de ticket), on s’est directement dirigés à l’Office de Tourisme de Malmö pour rentabiliser les 108€ (!!!) qu’allait nous coûter cet aller-retour. « 1 day tour ? » demande la fille de l’accueil comme si visiter Malmö en 1 jour était une évidence universelle… En tout cas, pour nous, oui et elle nous donne donc un prospectus « Les 10 attractions touristiques de Malmö à ne pas manquer » avec plan intégré. Parfait, c’est exactement ce qu’il nous fallait pour « tracer notre route » dans la ville.




12h : le bord de mer et ses plages

Dans un itinéraire stratégique pour visiter Malmö depuis la gare, c’est le premier coin qu’on a visité et c’est vraisemblablement l’endroit qui m’a le plus surpris. On est en Suède, entre la Mer Baltique et la Mer du Nord et les mecs ont eu l’idée d’aménager un bord de mer urbain digne de l’Ouest français ! En longeant le canal face au port industriel, on arrive sur la dockan marina encore parfumée de l’odeur de sapin des planches. Ensuite, le scaniaparken est aménagé d’une petite « plage » en béton et offre un vaste panorama sur le détroit, avec le Öresundsbron en fond (et aussi la grosse averse qu’on allait se prendre !!).

 

La promenade du parc amène sur une sorte de plate-forme béton/bois (ressemblant à un fort). Pas froid aux yeux (ni au corps), quelques minots se tâtaient à sauter depuis un belvédère, situé à une dizaine de mètres de haut, jusqu’à ce que deux ados vikings lancent la dynamique.

 

Vue également sur le daniaparken et son verdoyant front de mer (me rappelant celui de Dieppe). Des plates-formes circulaires ont été installées pour accéder à l’eau et, malgré le vent et la température de l’eau, il y a quand-même du monde. J’imagine que les scandinaves cherchent à profiter du moindre rayon de soleil qui se présente après des mois hivernaux.

13h : Västra Hamnen, le quartier nouveau

Bâtiment Turning Torso à Västra Hamnen à Malmö en SuèdeOutre le fait que c’est ici qu’on s’est pris une grosse averse (comme dans les autres pays du Nord proche de la mer comme l’Islande par exemple, les vents marins amènent aussi vite les nuages que les éclaircies!), c’est l’imposant Turning Torso, de Santiago Calatrava (cf : Zubizuri à Bilbao, Gare de Liège), qui a forcément retenu mon attention. On le voit de partout ! Ce gratte-ciel vrillé est depuis 2005 le monument de ce quartier et de la contemporanéité architecturale de Malmö. Avec ses 190 mètres de hauteur, il est même le plus haut édifice de toute la Scandinavie et la deuxième plus haute tour d’habitation d’Europe (54 étages) !

Mais après le bling bling du bâtiment, c’est globalement tout Västra Hamnen qui est intéressant à visiter. À l’instar de Confluence à Lyon, cet écoquartier a été créé de toute pièce sur un ancien site portuaire, le chantier naval de Kockum. Les architectes et les urbanistes ont ainsi pu s’exprimer en (presque) toute liberté pour concevoir un quartier soucieux d’un développement durable (habitations + commerces ; géothermie, éoliennes, panneaux photovoltaïques ; pistes cyclables, promenades, cours d’eau, végétalisations, abris pour animaux…). Plus d’infos ici.

 

C’est également dans ce quartier de Malmö qu’a été construit Stapelbäddsparken, « l’un des plus vastes skate-parks d’Europe » avec 2000m². Je voulais donc voir ça mais, pour être honnête, j’ai été déçu. En fait, une bonne partie l’aire est un plateau parfaitement horizontal, pour les débutants.

14h : Högskola et la gare

Cette petite île entourée de canaux, à la jonction entre Västra hamnen et la vieille ville, est l’endroit où les différentes architectures cohabitent voire fusionnent : Valskarn avec un bâtiment vernaculaire au pied d’immenses silos céréaliers, le centre culturel Malmö Live et sa salle de concert, la < World Maritime University et son annexe, le Glasvasen et ses nuances de verts…

 

En poursuivant le long du canal, on enchaine plusieurs ponts en pierre et en métal et on arrive à la gare centrale, histoire de recharger la batterie de l’appareil photo sur les prises électriques à disposition. L’intérieur a certains charmes et j’en profite pour agrémenter nos réseaux sociaux (facebook, instagram, twitter) de quelques photos suédoises.

15h : l’Église Sankt-Petri

Ensuite, on passe de l’autre côté du canal pour visiter la ville historique. La première étape est l’Église Saint-Pierre, construite au XIVe siècle et apparemment le plus ancien de Malmö ! À l’intérieur, le culte protestant est plus « détendu » que le catholique : une table avec des jeux pour enfants sont disposés vers l’entrée, deux personnes nous ont proposé de prendre un café ou un thé en libre service sur un chariot… L’édifice religieux est donc pensé comme un lieu de vie convivial plutôt qu’un endroit sacro-saint. Un autel accueille également les prières écrites que les croyants y déposent.

 

En terme d’architecture, l’église est de style gothique avec classiquement une nef, un transept, un chœur et un déambulatoire derrière. L’élément remarquable est le magnifique baptistère pittoresque (ex-chapelle des commerçants) qui abrite des fresques du XVe siècle. Ce sont les seules restes de ce qui recouvrait l’ensemble des murs de l’église avant la destruction par la Réforme du XIXe siècle. Autre chose qui m’a frappé dans les églises scandinaves de manière générale (on est loin du faste des églises catholiques), c’est la sobriété de l’intérieur avec des murs et des vitraux blancs. Seule exception, une chapelle est ornée de quelques représentations colorées.

16h : le Moderna Museet

Féru d’art, la visite d’un musée fait souvent partie du programme de mes voyages (#TraceLaCulture). Le Musée d’Art Moderne (et surtout contemporain !) de Malmö est une antenne de celui de Stockholm. Une décentralisation à l’image du Centre Pompidou Malaga. Même si c’est pas votre truc, ça ne vous coûte rien d’y aller pour voir car l’entrée est gratuite. Vous ne pouvez pas trop rater le bâtiment avec sa forte identité chromatique ! À l’origine, il s’agissait d’une centrale électrique de 1901.

 

Le musée est réparti sur trois étages avec une « grande » salle au rez-de-chaussée et des petites salles au-dessus. Les expos temporaires étaient vraiment intéressantes (même s’il y avait un peu trop de vidéos pour l’endurance de ma réceptivité) avec notamment des œuvres, pour les plus connues, de Kader Attia, Ai WeiWei, Ed Atkins… et le très intéressant diptyque vidéo « Serious games III : Immersion » (2009) d’Harun Farocki sur l’utilisation de jeux vidéos pour soigner les syndromes post-traumatiques des anciens GI envoyés en Irak. Si les cartels sont en suédois, anglais et arabe, des prospectus étaient en français.

 

À la sortie, traversée du canal pour se rendre aller en direction des nombreux parcs de la ville. La balade est agréable le long du cours d’eau. Un parfum d’harmonie typiquement nordique plane : une plateforme flottante verdoyante pour se poser sur l’eau, des pédalos, un jet d’eau… Charmant. Les rues commerçantes qui suivent par contre, n’otn rien de très intéressant…

17h30 : les parcs de Malmö

Avant d’aller dans la vieille ville à proprement parler, on a fat le tour des parcs qui sont présents dans Malmö. Et il y en a !! Comme les plages, les parcs sont investis en masse par les suédois et cela semble être un véritable art de vivre estival : profitez à fond de la belle saison !

Le Folkets Park

Le plus insolite ! Sur le papier, ça ressemblait étrangement à un parc d’attraction avec un palais oriental mais en y entrant, on a plutôt un parc désaffecté presqu’à l’abandon avec des mecs qui squattaient à la bière… Un chapiteau cachait le palais, fermé… Ah… Mais en fin de compte, en poussant plus loin, ça fourmille ! Des jeux pour enfants, un hall guinguette Brändan, des bars et restaurants, un parcours de mini-golf, une maison de la culture et une patinoire en plein air (en hiver !). En fait, c’est carrément un lieu de vie central à Malmö. À l’origine, c’était un parc d’attraction de 1891 qui a dû faire faillite et a été réinvesti par les habitants et les associations.

 

Pas loin, la place Möllevångstorget a été décevante puisque c’est le matin qu’elle est investie d’un grand marché. Restent quelques restaurants et petites épiceries qui témoignent de la mixité sociale de la ville. Belle surprise toutefois en tombant sur « l’aérospatiale » bouche de métro Triangeln station, directement sortie de Star Trek.

 

Le Pildammsparken

Celui qu’on avait longé en arrivant en voiture, avec le lac et les jets d’eau. Joli cadre bucolique avec une tour, une île, des roseaux… Là encore, le lieu est largement investi par les habitants avec notamment un cours de yoga en plein air (⚠ énorme concentration de suédoises au m² !!!).

 

Le Slottsparken et le Château de Malmö

La bibliothèque, avec sa grande verrière, marque l’entrée du parc du château. Celui-ci, plus sauvage, ressemble un peu à un jardin à l’anglaise et la promenade a été très agréable avec les canaux, les passerelles, le lac, les canards… Le moulin Slottsmöllan vient ponctuer le moment.

 

Le Malmöhus slott est un château entourée d’une douve en faisant le tour. On sent bien la caractère miliaire avec notamment les deux rotondes de part et d’autre. Il n’y rien d’exceptionnel en soi sinon qu’il héberge différentes expositions d’histoire, de technologie… et l’aquarium de Malmö. Vu l’heure à laquelle on y est arrivés, on s’est contentés de la vue de l’extérieur avec les façades encore plus rougeoyantes avec la lumière qui commençait à se dorer.

© L’Oeil d’Édouard

Ensuite, direction la Vieille ville pour voir un peu le cœur historique Malmö. Le chemin traverse le parc pour arriver jusqu’au Casino puis le jardin Gamia kyrkogården qui est en fait… un cimetière !! Cela passait complètement inaperçu avec les promenades familiales avec les poussettes et les joggers qui couraient, mais en plein milieu des sépultures du XIXe siècle …

19h : Vieille Ville de Malmö

Elle n’a rien d’exceptionnel en soi. Les rues pavées donnent un parfum nordique mais rares sont les façades qui ont suscité mon intérêt. C’est autour des places Stortorget et Lilla Torg que les bâtiments étaient les plus typiques et les plus séduisants. D’ailleurs, la deuxième est très clairement l’endroit incontournable du centre historique de Malmö avec ses façades colorées ou à colombage et ses nombreuses terrasses de restaurants. C’est le seul endroit où le calme sonore a été (un peu) rompu.

 

La place Stortorget est un peu plus monumentale mais était complètement déserte. Quelques façades sont typiques et ma visite de Malmö s’est conclue ici avec une traversée du passage Lejonpassagen puis une dernière vue ensoleillée sur le Savoy Hotel qui me rappelait qu’il allait falloir que je reprenne la route pour rentrer à la maison dans quelques jours… En attendant, retour à Copenhague.

RETROUVEZ TOUS NOS ARTICLES SUR LA SCANDINAVIE



Escapade suédoise à MALMÖ : bord de mer, musée et vieille ville
5 (99.22%) 51 votes