On met quoi dans un sac à dos de rando quand on est plutôt talons aiguilles à la base ?!

Corse-mareemonti-bonifatu-tuarelli-jour-2-vue1

Bonjour, Bonjour,

Vous avez lu mon guide de préparation à la rando et vous êtes fin prêt(e) pour le départ, ne vous manque plus que la check list de votre sac ?! c’est ici :

Pour ces 9 jours de marche et 6 jours de farniente à Ajaccio, mon sac pesait 11kg environ. Un véritable exploit pour la fashionista citadine que je suis ! J’ai plutôt tendance à partir 3 jours avec 5 paires de chaussures ; donc réussir à combiner un séjour randonnée avec un séjour ville et plage, m’a demandé une certaine zénitude et une touche de « Barbara Gould » 😉 Je vous rassure on y survit très bien !

Ma technique : faire une première fois le sac, et le refaire en éliminant les doublons, et le refaire en éliminant le superflu, et le refaire en se disant que même votre petit crayon Khôl n’est pas vraiment nécessaire et se dire qu’on s’en bat la cacahuète des autres ! 🙂 Enfin, je crois bien que mon crayon noir, j’ai fini par le prendre !

Allez, on plonge dans les essentiels pour votre séjour :

 

 

Vêtements de randonnée

  • 1 pantalon de marche
  • 1 short de marche (en fait mon short de sport)
  • 1 débardeur de sport
  • 1 t-shirt de marche : avec le textile qui va tout bien pour la transpiration et tout et tout
  • 1 brassière de sport
  • 2 paires de chaussettes de rando
  • 5 culottes
  • 1 casquette
  • 1 tour de cou multi usage : en cas de vent, ou comme moi quand vous perdez votre casquette et qu’il ne vous reste que ça à vous mettre sur la tête pour vous protéger des insolations.
  • 1 sac de couchage : il n’est pas obligatoire sur le chemin Mare E Monti de Calvi à Cargèse. Tous les Gîtes Etapes sont plutôt bien équipés. J’étais contente de dormir dans mes propres draps, mais pour voyager léger vous pouvez l’oublier.

Vous m’auriez vu débarquer en mini short + débardeur à large emmanchure laissant clairement apparaitre mes tatouages, marchant toute seule avec mon sac de 11kg… A chaque fois le regard des propriétaires de Gîte valait le détour ! Mais dès les premiers mots échangés, ils oubliaient leur préjugé, et j’étais directement classée dans les filles sympas genre : normalement j’aime pas les tatouées mais toi ça va :)) De vrais nounours ces Corses.

Vêtements « au cas où »

  • 1 polaire : pour les fraîches soirées en ce début de saison et en altitude
  • 1 coupe vent imperméable : en cas de pluie, et en cas de vent sur les hauteurs

Vêtements et accessoires pour après la journée de marche

  • 1 pantalon : genre leggings, jogging. J’avais pris un jean boy friend, certes confortable et fashion, mais le jean est très lourd dans le sac.
  • 1 t-shirt pour le soir (avec votre polaire)
  • 1 paire de chaussures légères : espadrilles, tongs
  • 1 maillot de bain !!!! pour toutes les arrivées en bord de rivière ou de plage
  • 1 pyjama
  • 1 livre : de poche de préférence !
  • 1 carnet : pour écrire
  • Le Topo Guide et carte de votre chemin de rando.
  • Si vous voulez être un peu sociale : un jeu de carte

Vêtement pour l’arrivée à Ajaccio

  • 1 tenue de ville : pour moi une jupe longue + petite chaussure + débardeur + 1 gilet
  • A Ajaccio, comme vous avez un peu de place dans votre sac vous pourrez faire un peu de shopping, vous pourrez vous faire maquiller chez Yves Rocher, vous faire une manucure, pédicure, vous faire épiler etc… Donc pas besoin de s’alourdir dès le début du séjour.

Trousse de toilette, de pharmacie et matériel de sécurité

  • 0 trousse de maquillage ! Oui 0 ; un ami à eu la meilleure réponse à ma question sur la trousse de maquillage : le meilleur maquillage, c’est le bronzage 🙂
  • 1 savon solide : le même pour le corps, le visage et les cheveux
  • 1 paquet de lingette nettoyante (visage, corps et zone intime) : bien appréciable en fin de journée avant la douche du soir, ou s’il n’y pas d’eau chaude, ou si vous en avez marre de manger de la poussière en cours de journée.
  • Brosse à dent et dentifrice
  • Crème solaire : l’idéal un stick compact 50 pour protéger les points saillants (Front, Nez, épaules, haut des cuisses si vous marchez en short), facile de faire les retouches en cours de route. + un petit tube de crème pour vos futures journées plage.
  • 1 serviette de bain « compacte » : la nouveauté dans les matériaux : légère et qui sèche vite
  • Quelques paquets de mouchoirs
  • 2 pinces à linge : pour continuer à faire sécher votre paire de chaussettes ou votre culotte sur le sac pendant la journée de marche, ou votre maillot de bain après les pauses rivière !
  • Quelques pansements : surtout les spéciaux « ampoule ». Je n’en ai pas eu besoin, mais mieux vaut les prévoir.
  • 1 paire de lunettes de soleil : de préférence faîte pour le sport, sinon elles risquent de vite vous énerver.
  • Des Nurofen ou Efferalgan à prendre sans eau
  • Une pochette avec vos tampons ou serviettes, juste le compte, pas de superflu.
  • 1 rasoir pour les retouches
  • 1 sifflet : pour vous signaler en cas de chute.
  • 1 couverture de survie : En cas de chute en dehors des sentiers, ou impossibilité de continuer à marcher. Vous allez peut être attendre un peu longtemps avant qu’un marcheur passe par la…
  • 1 petit couteau
  • 1 lampe frontale
  • Sac plastique : pour vos poubelles

 

 

Nourriture

Pour ma part je vous rappelle que je voyageais en Gîte étape en formule demi-pension. Donc je ne me préoccupe que du repas du midi. Moi je ne mange pas le midi quand je marche, ça m’alourdit et ça me fatigue. Donc je me contente de :

  • Banane
  • Noix et raisins secs
  • Ma gourde de 1L d’eau

Voila je faisais le plein de 2-3 bananes + sachet de noix à chaque fois que l’occasion se présentait sur les sentiers. Et en ce début juin j’ai trouvé de quoi remplir ma gourde constamment le long des journées de marche.

Téléphonie

  • Mon téléphone
  • son chargeur
  • 1 chargeur portable

Ce que je n’ai pas pris, mais que vous prendrez si vous êtes sérieux

  • 1 paire de bâtons de marche : pour éviter les blessures en descente surtout
  • 1 spray désinfectant : j’ai fait le choix de ne pas en prendre avec moi, car je finissais mes journées en gîtes étapes et qu’ils auraient pu me fournir au besoin.

Ce que j’ai rajouté en cours de route

  • Sur les conseils de randonneuses rencontrées en chemin : des barres chocolatées. Et je dois dire que le petit boost sucre rapide est en effet fort appréciable.

Ce que j’ai regretté

RIEN

 

Pour cet article à destination des débutants, je pense avoir répondu à toutes vos interrogations et n’avoir rien oublié. Vous trouverez également mon entrainement avant départ pour un complément d’information.

N’hésitez pas à consulter tous les conseils de notre spécialiste dans la rubrique Outdoor, Montagne et Randonnée et  Matériel et Équipement.

Il est temps de partir sur les chemins… « Y a que les routes qui sont belles, peu importe où elles nous mènent… » dit la chanson ; sauf que la elles vous mènent en pleine carte postale paradisiaque 🙂 C’est parti !

 

CORSE

Entre mer et montagne

Vous êtes prête à partir ?
Dites-le avec des étoiles ! 🙂

On met quoi dans un sac à dos de rando quand on est plutôt talons aiguilles à la base ?!
1 (20%) 1 vote
  • Anne

    cinq culottes c’est franchement beaucoup et même si c’est le poids qui compte….Trois maxi (une portée, une qui sèche et une dernière au cas où…)

  • Bonjour,

    C’est une bonne liste ! En effet il ne faut pas avoir peur de partir avec le minimum.
    je rajouterais un équipement de sécurité important et très léger : la boussole 😉
    Le savon remplace très bien le spray désinfectant.

    • Merci pour ce commentaire. Oui exact, la boussole ! En fait, je me servais de mon téléphone pour le GPS et la boussole en cas de besoin 😉 Mais mieux vaut prévoir la panne de réseau !
      Belle aventure à toi ! Marie