Faire « pause » à Girolata

Vue sur les bateaux depuis la plage de Girolata, Corse
Vous êtes à la recherche d’un endroit pour vous mettre au vert (ou plutôt au jaune soleil ou au bleu mer), pour vous reposer, respirer, et laisser vagabonder votre esprit ? Ne cherchez plus Girolata est fait pour vous ! En plus d’être un endroit paisible et beau, il vous faut le mériter puisque cette perle n’est accessible qu’à pieds ou par bateau. Venez je vous emmène :

 

Arriver à Girolata

A pieds

Par le Mare E Monti depuis Galeria

Si comme moi vous faîtes le Tra Mare E Monti de Calenzana à Cargèse, Girolata sera votre 4ème étape. C’est une étape de 6h avec tout de même un peu de dénivelé près de 800m en positif et en négatif. La partie sur la Crête du Lucciu à 874m d’altitude vaut déjà tous ces efforts. Mais savoir que vous ferez une pause à Girolata doit vous motiver aussi !

 

Par Bocca Croce, en garant votre voiture au Col de la Croix

Si vous prévoyez Girolata dans le cadre de votre tour de la Corse, il vous est possible d’accéder en voiture au Col de Croix, et de la emprunter le chemin du facteur vers Girolata. Comptez un peu moins de 2h de marche.
Accéder au Col de la Croix en voiture : suivre la direction « Galéria ». A Galéria, suivre la direction de « Porto », passer le Col de Palmarella et poursuivre sur 10 km.

 

En bateau

Depuis partout avec des plus ou moins gros ferry, et fonctionnant plus ou moins à l’énergie verte

A peu près tous les ports de Corse sont capable de vous organiser des excursions à la journée vers Girolata et la fameuse réserve de Scandola. Ces journées prévoient de 30 min à 2h de pause à Girolata. Et ça donne ça : (200 touristes qui finissent leur glace en attendant de remonter sur leur bateau)

 

Depuis Galéria ou Porto avec un bateau de pécheur : Yaka

Ou alors vous faîtes comme moi, vous prenez un bateau de pêcheur 🙂
Ancien pêcheur, Serge utilise maintenant son bateau pour vous transporter entre Galéria, Girolata et Porto et vous organise aussi une excursion de 2h dans la réserve de Scandola. Un tout petit bateau et un vrai ancien pêcheur ça vous donne une visite assez exclusive de la réserve 🙂
J’étais tellement absorbée par la beauté de la visite et mes discussions avec notre hôte que je n’ai pas pris de photo. Je vous laisse la surprise !

 

A faire depuis Girolata

Le sentier des Douaniers et la plage de Tuara

Au programme de votre journée de repos : la plage de Tuara… A 45min de marche, par le sentier des douaniers vous tombez sur « la plage abandonnée… »  Top less ou bottom less ou les deux c’est vous qui voyez. Vous ne verrez que des randonneurs passer à la va vite et ceux qui s’arrêtent se baignent version « les deux » de toute façon !

 

La réserve de Scandola

Je vous en ai déjà parlé plus haut. Pour ma part j’ai fait la visite avec Yaka, et ensuite il me déposait à Porto pour poursuivre mon parcours. Juste génial ! L’humanité de Serge et bien sur la beauté de cette réserve maritime et terrestre préservée des hommes.

Vous observerez des Aigles Royaux majestueux, des falaises « Orgues rhyolitiques », des amoureux figés dans la pierre et des poissons bien sur ! Quelques informations sur cette réserve naturelle en cliquant ici.

On m’a également parlé de « Corse Emotions », au départ du port de Porto qui ont aussi des petits bateaux.

Sinon les « hybrides » de 100 personnes qui n’ont d’hybride que le nom (20min sur les 2h de visite) sont plus abordables, mais tellement moins privilégiés durant la visite.

Activités

Marre de rester sur la plage, de faire la sieste à l’ombre d’une terrasse… Prenez un kayac ou un paddle et longez la côte sauvage à votre rythme. La boutique sur la plage loue des kayac et le Gîte du Cormoran loue des paddle.

Petite balade vers la Tour Génoise de Girolata, si vous êtes courageux (pas comme moi) au levé du soleil il parait que c’est pas mal.

 

Où dormir à Girolata

Où dormir à Girolata ? Sur la plage ou sur l’eau ? Vous n’avez que 3 solutions de couchages à Girolata : les deux gîtes d’étape Le Cormoran Voyageur où j’ai dormi, et la Cabane du Berger. Sur AirBnB vous trouverez également un voilier pour 8 personne max. A savoir : le voilier est disponible en « logement entier » donc rien que pour vous. La Cabane du Berger, sur la plage, propose des bungalows privés et des bungalows dortoir. Pour le Cormoran en revanche ce ne sont que 6 chambres en dortoir.
J’ai préféré le Cormoran lors de ma venue pour l’accueil, le prix et l’emplacement. Surtout sa terrasse surplombant la plage.

 

Vue depuis le Cormoran :
Vue depuis l’entrée plage du cormoran :

 

Vue depuis la Cabane du Berger :

 

Où manger à Girolata

C’est le moment de faire tomber un mythe, tous les restaurants se battent pour dire que leur soupe de poisson est maison tout ça tout ça, le meilleur poisson tout ça tout ça … Globalement dîtes vous que vu la taille de Girolata ils n’ont pas 50 fournisseurs de poisson… Donc à bon entendeur la seule différence entre les restaurants va être leur choix de poisson, la compétence du chef, la qualité de service et la vue. Après enquête on me confit 2 choses : on mange bien partout à Girolata, mais le poisson peut parfois être surgelés, dommage dans ce golf prisé des pêcheurs. Essayez de bien choisir la pêche du jour vous aurez plus de chance de manger du sauvage.

 

Vous avez les 2 restaurants « haut de gamme » le Bon Espoir et le Bel Ombra. Tout deux sur les hauteurs, et tout deux conseillés par les habitants de Girolata. J’ai choisi le « Bon Es’ (pour les intimes). Ils font la langouste grillée, c’est bien une langouste Corse pêchée ici, vous pouvez y aller les yeux fermés. Question budget j’ai opté pour le Cochon Corse 🙂

Ensuite vous avez légèrement en contre bas, une terrasse bien placée, vue mer : « La Terrasse » ; idéale pour la pause café + glace. Directement sur la plage pour une salade, un sandwich en mode snacking : « Chez Paul » (non non pas la chaine de boulangerie), un peu excentré (si tant est que vous ayez besoin d’être excentré à Girolata), La Cabane du Berger qui sert midi et soir. Et l’endroit où j’ai trouvé le meilleur accueil : le Gobi Café, directement sur la plage, mais vue intérieur, façon jardin. Très bons produits Corses cuisinés simplement, et bonne ambiance pour l’apéro du soir.

Tous les restaurants ici.

Se prélasser, lire, écrire, penser… discuter avec les pêcheurs …

Il vous sera assez difficile d’accéder à Internet, profitez en pour « débrancher ». Vous pouvez acheter un code WiFi au port de Girolata.
Les Girolatais n’ont pas l’habitude que les visiteurs restent plus de 1 nuit, donc ils s’intéresseront vite à vous lors de votre seconde journée de balade dans le coin.

 

Bref, profitez du temps qui passe.

 

 Et quitter Girolata…

Pour ma part je quitte Girolata en bateau taxi, direction Porto pour poursuivre mon périple jusqu’à Cargèse.

 

CORSE

Entre mer et montagne

Cet article vous donne envie de tout plaquer et de partir vous reposer à Girolata ?
Dites-le avec des étoiles ! 🙂

Faire « pause » à Girolata
5 (100%) 1 vote
  • Girolata est un must hors saison (avril, mai ou début octobre pour une eau plus chaude qu’au printemps)
    Vous serez seul au monde 🙂 profitez en !